Chartres un promu qui promet, les Aplemontaises au finish, Calais plie le derby en deux temps trois mouvements, La Roche s’impose in extremis, SIG-RBF fou fou fou, première pour le PABA.

 

  • CHARNAY 48 – 52 LA ROCHE

(15-16, 15-19, 11-9, 7-8)

In the pocket pour les vendéennes. Elles ramènent la feuille de Bourgogne, in extremis.

Moins deux à Pau, moins deux en Coupe face à une équipe de Ligue 1, et moins quatre hier contre un prétendant déclaré au F4, les charnaysiennes ne savent pas tuer les matches. Charlotte Ducos à 1/10, Julie Legoupil à 2/7, Bertal à 1/10 dans la raquette on voit que la défense yonnaise a été efficace. Menées 5-11 dès la 5e minute, les locales réagissent et recollent au score en fin de 1er quart. Dans le 2e quart, les 2 équipes se rendent coup pour coup et sous l’impulsion de Rajecka, Charnay  prend l’avantage (21-20, 13′) mais le RVBC réagit pour atteindre la pause sur le score de 30-35. La suite c’est une série de mauvais choix pour les locales et des pertes de balles que La Roche convertit en 7 pts d’avance  (36-43) peu avant la fin du 3e quart-temps. Dans le dernier quart, les 2 équipes restent près de 6’30 sans marquer – on a pensé que le live FFBB était tombé – et dans ce contexte l’issue de la rencontre restait  indécise – Charnay pointait encore à moins un (47-48) à 50 secondes du terme grâce notamment à Dasa Rajecka (15 pts à 5/6). La Roche s’assure le match, par Fournier et le collectif yonnais qui scellent la victoire. 

600 spectateurs.

CHARNAY : Ducos 5, Legoupil 10, Joret 5, Rajecka 15, Bertal 2, Aulnette 4, Diallo 7

LA ROCHE : Ouerghi 13, Kubatova 7, Tayeau 11, Diop 7, Mukoko 3, Duval 6, Fournier 5.

http://www.ffbb.com/_livestats/prod/pdf/lsg201313.pdf

 

  • SIG 81 – 74 REIMS

 (16-22, 25-20 ,24-19, 16-13)

Les rémoises battues en Alsace.

A en croire les 25 pertes de balles des champenoises sur la feuille de stat, elles se sont tiré une balle dans le pied !  La rencontre débute d’ailleurs par un 5-0 en faveur de l’équipe locale dès la 1e minute. Reims réagit pour atteindre la fin du 1er QT avec une petite avance 16-22 (10e). La 2e partie continue sur un rythme soutenu et Meszaros s’adonne à un véritable récital en inscrivant 16 pts en 20 mn. Les pertes de balle s’accumulent pour Reims, le score est à 32-28 à la 15e mais elles se reprennent. Meilleures aux rebonds et aux shoots elles reprennent l’avantage mais la SIG ne lâche rien (41-42, 20 e ‘). A la reprise, le mano a mano continue sur un rythme « fou fou fou « (DNA) et à la 36e le score est de parité 71-71. Après pas moins de 8 changements de leader dans la parties et 9 égalités, c’est dans le money time que les alscaciennes, bien aidées par 3 interceptions de Nsoki, vont conclure victorieusement.

300 spectateurs

SIG : 26 paniers sur 67 tirs, dont 9 sur 21 à 3 pts, 20 LF sur 24, 28 rebonds (Schmitt 10), 13 passes décisives, 13 balles perdues, 19 fautes. Mauler 2, Dambach 12, Nsoki 20, Schmitt18, Pfister 4, Fischbach 18, Voynet 7 .

REIMS : 25 paniers sur 51 tirs, dont 3 sur 15 à 3 pts, 21 LF sur 22, 35 rebonds, 12 passes décisives, 25 balles perdues, 21 fautes. Lithard 4, Gorjeu 5, Korpivaara 12, Mezsaros 26, Lesoudard 2, Jomby 10, Badiane 15.

http://www.ffbb.com/_livestats/prod/pdf/lsg200813.pdf

 

  • CHARTRES 73 – 66 LEON TREGOR

 (23-13, 13-20, 17-17, 20-16)

« Bien en place en défense et emmenées par une très bonne Marie Rosché, les Chartraines ont signé une deuxième victoire hier soir, face à Léon Trégor » (l’Echo Républicain). Un match tendu qu’elles ont mené de bout en bout, une performance si l’on considère qu’elles sont promues et que les bretonnes ont terminé la précédente saison à la 5e place.

Avec 23 points dans le premier quart, dont 10 pour Rosché (17 au total), elles ont vite creusé l’écart (23-13), profitant notamment de la maladresse des Bretonnes (29 % après dix minutes).  Côté visiteur, ce sont les bretonnes Shayok et Miguel à l’intérieur qui se chargent de limiter la casse et inscrivent 23 des 33 points des visiteuses en première période (36-33), en ajoutant 14 prises au rebond !

Au retour des vestiaires, c’est toujours du « œil pour œil dent pour dent » entre les deux équipes mais Chartres garde les commandes, et sans doute que la profondeur de banc aura fait la différence – la combativité aussi.

Alain Simon, le coach breton l’admettait d’ailleurs très sportivement à la fin de la rencontre : « la meilleure équipe a fini par gagner » tandis que son homologue chartain, Alain Boureaud se réjouissait que « la défense avait fait la différence ».

Environ 800 spectateurs

CHARTRES : Bacconnier 11, Gauthier 4, Mendy 12, Eustrache 3, Rosché 17, Chéron 3, Gonzalez 3, Ciss 8, Letoret 7, Lemaire 3.

LEON TRÉGOR BASKET 29 : Kernevez 6, Miguel 22, Butard 10, Shayok 15, Gresnerova 5, Matanga 8.

http://www.ffbb.com/_livestats/prod/pdf/lsg201013.pdf

 

  • CENTRE FEDERAL 49 – 62 AIX

 (11-16, 14-15¸ 13-15, 11-16)

Les aixoises ont ouvert leur compteur en Ligue 2, dans la douleur. Après  un début à l’avantage des visiteuses, (2-8 à la 4e), les juniors françaises réagissent et reviennent à 9-12 à la 8e. Dans le 2e quart, même scénario, les aixoises jouent avec le feu : 20-22 à la 16 e pour arriver à la pause sur le score de 25-31.

Le 3e qt sera celui de Shenita Landry -10 points à elle seule sur cette séquence, sur les quinze de son équipe -(38-46,30e). Bankole permet aux parisiennes d’espérer encore (44-48 à la 36e), mais une série de pertes de balle scelle définitivement le sort du match qui aura vu les aixoises mener au score durant 39 mn.

Centre Fédéral. :  Limousin 2, Milapie 8, Clanet 4, Bankole 17, Blatrie 15, Bakabadio 3

Pays d’Aix Basket Asptt.: Bousbaa 11, Corre 7, Dinga-Nbomy 2, Landry 22, Dubois cap 6, Cuomo 3, M’Baye 7, Barthélémy 4

http://www.ffbb.com/_livestats/prod/pdf/lsg201213.pdf

 

  • LIMOGES 59 – 63 LE HAVRE

 (12-18, 15-18, 22-8, 10-19)

5 égalités et 7 changements de leader – après 40 mn de jeu dans cette 3e journée de Ligue 2, le LABC est toujours sans victoire. Même si à Limoges on trouve des motifs de satisfactions dans la défaite (www.limogesabc.com) il n’empêche qu’à cause d’une entrée ratée et d’un money time mal négocié, c’est Le Havre qui s’impose au finish salle « MU ». 7-7 à la 3e, 12-18 à la 10e. Le Havre, bien qu’avec ses rotations limitées à 6 joueuses fait la course en tête dans le 2e qt 15-27 à la 13e et 27-36 au tableau d’affichage à la mi-temps. A la reprise le LABC doit s’employer pour revenir plusieurs fois au tableau d’affichage, (35-38 23e) sous l’impulsion de Recoura en feu  (6 sur 7 aux tirs au troisième qt) bien soutenu par son fidèle public. Aplemont encaisse un 12-0 et on atteint la 30e sur le score de 49-44 pour les locales.

Dans le qt final, nouvelle égalité (53-53) à la 35e ; Tomasevic redonne l’avantage aux aplemontaises (55-58, 37e) mais   Recoura – encore elle – entretient l’espoir (58-59, 39e). A la faveur de lancers francs les havraises alourdissent le score tandis que Limoges pouvait encore revenir, mais toutes les tentatives échouaient.

425 spectateurs

LABC : Devaux 4, Recoura 21, Sinico 8, Berranger 7, Pope 2, Melois 8, Marsac 3, Morel 5,

LE HAVRE : Belleka 7, Sigl 17, Mendes 5, Ousfar 8, Fall 16, Tomasevic 10.

http://www.ffbb.com/_livestats/prod/pdf/lsg201413.pdf

 

  • CALAIS 90 – 47 DUNKERQUE

 (23-10, 27-12, 22-12, 18-13)

Le Côte d’Opale Basket recevait son voisin dunkerquois pour le derby de ce championnat de ligue féminine 2. Nord Littoral commente : «  Après quelques minutes à jeu égal, les joueuses du COB creusent rapidement l’écart dès le premier quart-temps, notamment grâce à l’adresse hors de la raquette de la capitaine Aurélie Cibert, auteur d’un sans-faute sur ses quatre tentatives. Les locales abordent le second quart-temps avec treize points d’avance, (23-10). Le sérieux montré par les Calaisiennes est impressionnant : elles sont aux quatre coins du terrain et tentent beaucoup, avec succès. ». Dunkerque encaisse un terrible 11-0 (41-16, 16e)  et à la mi-temps le score a encore enflé : 50-22 . Dans le 3e qt Calais continue sa course en tête avant d’entamer le dernier acte (72-34). Calais maintient la pression et la note déjà salée va encore s’alourdir pour Dunkerque. Score final 90-47

COB : Fouasseau, 14 ; Sissoko, 2 Sbahi, 5 ; Cibert, 17 ; Arnaud, 15 ; Allen, 5 ; M’Buyamba, 10 ; Clarke, 22

DUNKERQUE : Urien, 5 ; Desprez, 2 ; Pierre-Joseph, 10 ; Durand, 9 ; Karr, 10 ; Rozewicz, 11.

http://www.ffbb.com/_livestats/prod/pdf/lsg201113.pdf

 

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef. Spécialité NBA. Fan des Celtics et fervent supporter des exploits de JaVale McGee dans le Shaqtin' A Fool.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.