Preview de la quatrième journée de LF2 :

  • SIG – AIX

 

La SIG au complet accueille Aix pour une rencontre importante
: ce sera du 50/50. Face à une équipe au début de parcours convaincant, l’équipe de Breteinbucher sait qu’elle devra lutter au rebond contre Kelly Corre et Shenita Landry mais qu’elle aura des arguments à l’extérieur. 2 équipes jeunes, qui perdent beaucoup de ballons, adeptes du jeu rapide et qui défendent haut et fort. Il y aura de l’enthousiasme ce soir c’est sûr !

 

 

  • LE HAVRE – ROCHE VENDEE

 

Laurent Chamu pense que son équipe a ses chances pour l’emporter ce soir face au leader de la division. Le mot clé de la soirée sera « défense » et Aida Fall sait qu’elle aura fort à faire contre Aminata Diop une adversaire « de taille » et qui plus est expérimentée. L’autre clé du match sera le mental ; les normandes pourront s’appuyer sur leurs 2 dernières sorties : la course en tête pendant 38mn à Reims et le match convaincant contre Mondeville en Coupe  pour se persuader que c’est possible de priver les vendéennes de leur 4e victoire.

 

 

  • CHARTRES – PAU

 

Les paloises ont perdu un point à domicile contre Calais et voudront le récupérer ce soir chez le promu, invaincu. La partie promet d’être très disputée. Les chartraines auront certainement eu vent des mauvais débuts de rencontre de leurs adversaires du soir et savent que si elles les laissent prendre  confiance elles se compliqueront la vie. Chartres s’appuiera  sur son jeu efficace dans le 1 contre 1 et performant dans le jeu intérieur et Pau sur ses automatismes et son régulateur à l’ intérieur Mariame Dia.

 

 

  • CALAIS – LEON TREGOR

 

C’est avec une équipe encore une fois très incomplète que les bretonnes se déplacent à Calypso. La joueuse slovaque  Adriana Gresnerova est en délicatesse avec un genou et ne sera pas alignée. Les ambitions des visiteuses seront forcément limitées face au co-leader de la poule, mais elles ne s’y rendent pas pour autant résignées et penseront à préparer le match du Centre Fédéral plus à leur portée. Coté Calais, les SeaGirls ont le F4 en ligne de mire et joueront pour rester invaincues, aussi bien dans leur salle que dans la course au classement.

 

 

  • CHARNAY – REIMS

 

Promues en Ligue 2 et bonnes dernières au classement, les Charnaysiennes sont dans l’obligation de réagir ce soir contre l’équipe champenoise pour débloquer leur compteur.

« Avec ou sans la manière » comme le déclare Laure Belleville dans le JSL, c’est dire !

Un défi physique en perspective. Côté Rémois, 3e au classement, il faudra être prêt à affronter des bourguignonnes en mode guerrières dans une salle qui poussera son équipe comme le « 6e homme ». Champagne ou piquette ? (JSL) réponse à 22h.

 

397485_700430956635826_132486562_n

Charnay le dos au mur

  • LIMOGES – DUNKERQUE

 

C’est évidement l’axe 1-5 (Kaar /Pierre-Joseph) de Dunkerque que les limougeaudes devront surveiller comme le lait sur le feu ce soir. Et aussi soigner leur entame de match pour ne pas s’incliner une nouvelle fois à domicile et perdre tout le bénéfice de la très belle victoire en Bretagne lors de la journée 3. Du côté des nordistes, après le succès contre le Centre Fédéral, on viendra pour récupérer le point perdu à domicile contre Chartres. Pour celles qui ne connaissent pas la chaleur du chaudron de la salle « Mu » mieux vaudra rester vigilantes et ne pas provoquer l’étincelle, pour que le public  prenne feu et leur complique encore plus la tâche. !

 

Centre Fédéral exempt

 

BoB

A propos de l'auteur

Rédactrice basket féminin. Fan de Tony Parker, Edwige Lawson ou encore Sandrine Gruda. Veut devenir journaliste sportive. Optimiste avant tout. #Basketballneverstops

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.