Cette nouvelle journée de championnat nous propose de très belles affiches, avec notamment dès demain (samedi) : Gravelines-Strasbourg et Nanterre-Cholet.

Le 1er duel oppose deux équipes avec une régularité au niveau des résultats sur les dernières saisons. Cependant, pour Gravelines le début de saison est difficile, car les blessures sont au rendez-vous : Yannick Bokolo (pied, 6 semaines d’absences), Yakhouba Diawara (mollet, 6 semaines) et Abdoulaye M’Baye (poignet gauche, 2 mois). Leur bilan sportif est donc en trompe l’œil (1 victoire-3 défaites), alors attention à la réaction d’une bête blessée. De son côté, Strasbourg sort d’une nouvelle désillusion en Euroligue et le Top 16 s’éloigne de plus en plus. Le championnat doit redonner de la confiance et de la consistance au niveau du jeu, car pour le moment, il n’est pas encore en place. Seul Alexis Ajinça semble surfer sur la vague de l’Euro et répond présent.

La 2ème affiche nous propose deux (des 3 équipes invaincues) avec le champion de France 2013 avec son dauphin. Une opposition de style, avec les Franciliens et leur enthousiasme, leur rythme, leur profondeur de banc face à l’insouciance, l’adresse à 3 pts et une dureté défensive. Aux termes de cette rencontre, une seule équipe restera invaincue …

Dans les autres matchs de samedi, Le Mans reçoit Antibes : les coéquipiers de Charles Kahudi voudront confirmer la belle victoire en Eurocoupe (mercredi) et repartir de l’avant en championnat. Pour Antibes c’est l’inverse, ils ont remporté leur 1er match de la saison et vont vouloir confirmer.

Roanne accueille la JDA de Jean-Louis Borg, qui réalise un excellent début de saison (3 victoires-1 défaite). Du côté des hommes de Pavicevic, une victoire face à ce genre d’adversaire pourrait enfin lancer leur saison.

Le dernier match oppose deux équipes en difficulté : l’ASVEL reçoit Chalon. Le 1er peine à mettre en place son jeu, malgré le début de saison (en mode MVP) d’Edwin Jackson. Pierre Vincent est peut-être en danger en cas de défaite … Pour Chalon, le départ de Greg Beugnot n’a pas été comblé, puisqu’au bout de 4 journées, Mickael Hay a été remercié et remplacé par un entraîneur d’un calibre supérieur : Jean-Denys Choulet. Un match à haute tension …

Lundi, une seule rencontre au programme : Le Havre-Nancy. Le Sluc paraît supérieur sur le papier, mais aussi sur le terrain. Maintenant, le STB reçoit à la maison où il sent plus à l’aise.

Pour conclure cette 5ème journée de Pro A, une belle affiche est proposée : Limoges-Orléans. Le CSP devant son public exceptionnel et sa salle Mythique (Beaublanc) aura à cœur de mettre fin à l’invincibilité de l’OLB. Pour Orléans, la donne est simple : confirmer que cet excellent début de saison est tout sauf une surprise.

Bonne journée de championnat.

A propos de l'auteur

Rédacteur Pro A, Pro B, NBA et autres. Fan du PB86 en Pro B et des Spurs en NBA. Admirateur du jeu mis en place par le coach : Greg Popovich. Je suis entraîneur de basket-ball et je souhaite le devenir au plus haut niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.