Nouvelle saison NBA, nouveaux espoirs, nouveaux rêves et surtout de nouveaux joueurs. Alors qui seront les joueurs qui changeront de statut au sein de leur franchise et exploseront cette saison ?
 
  • Atlanta Hawks : Jeff Teague

Cette saison sera-t-elle la bonne pour ce meneur drafté en 19ème position par les Hawks en 2009 ? Dès sa première saison, il devient le back-up de Mike Bibby, l’ancien grand meneur des Kings. Jeff Teague fera une saison rookie moyenne,  avec seulement 3,2 points et 1,7 passes de moyenne en 10 minutes. La saison suivante ressemblera également à la première. Mais pour sa 3ème saison, il deviendra le meneur titulaire des Hawks et fera une bonne saison (12,6 pts et 5 pad en 33 minutes) dans une équipe où les stars sont Josh Smith et de Joe Johnson.

La saison dernière

Jeff Teague continue sur sa lancée et reste le meneur titulaire des Hawks. Après le départ de Joe Johnson à Brooklyn, Teague devient un élément important de la franchise et réalise sa meilleure saison en NBA avec 14,6 points et 7,2 passes de moyenne en 33 minutes. Il jouera 80 matchs de saison régulière et permet à Atlanta de se qualifier pour les play-offs puisqu’ils terminent 6ème de la conférence Ouest. Mais ils seront sortis au premier tour par les Pacers 4-2 où Jeff Teague terminera à 4 reprises meilleur passeur de l’équipe.

Son rôle dans l’équipe cette saison

Avec le départ de Josh Smith à Détroit, Jeff Teague devient donc le leader de cette équipe, une situation qui l’enthousiasme d’après une interview. Il aura beaucoup de pression et devra mener son équipe aux play-offs, ce qui demandera beaucoup d’effort pour cette franchise ayant perdu ses 2 stars. Il devra distribuer les passes à Horford et Millsap qui composent la raquette solide des Hawks. Cette saison, il sera sans contestation le meneur titulaire des Hawks et pourrait devenir un franchise player à l’avenir. Il est tout à fait capable de faire une saison à 16 points et 8 passes par match !

  • Brooklyn Nets : Andray Blatche

Joueur talentueux et efficace dans la raquette, sa carrière n’a jamais pu décoller faute à un manque de professionalisme et de sérieux. Drafté en 49ème position, dans les profondeurs de la draft 2005 par les Wizards avec lequel il passera 7 saisons. Les 2 premières étaient dures et difficiles, puisqu’il était frappé par les blessures et n’occupait pas de place importante dans la rotation. C’est à partir de la 3ème saison dans la capitale qu’il commence a devenir titulaire et à tourner autour des 10 points par match. Cet ailier-fort qui peut aussi jouer pivot possède un shoot extérieur assez bon pour un joueur de son poste.

La saison dernière

Remplaçant de Brook Lopez pour sa première saison à Brooklyn, il aura eu tout de moins en moyenne une vingtaine de minutes par match. Les blessures ont choisi l’épargner durant cette saison puisqu’il jouera les 82 matchs de saison régulière, où il a été titularisé à 8 reprises, pour des moyennes de 10,3 points, 5,1 rebonds et 1 passe. Les Nets feront une bonne saison avec un bilan de 49 victoires pour 33 défaites, leur permettant d’occuper la 4ème position de la Conférence Ouest. Qualifiés pour les playoffs, ils seront éliminés par les Bulls de Chicago au premier tour en 7 matchs.

Son rôle dans l’équipe cette saison

Cette saison sera passionnante du côté de Brooklyn avec l’arrivée des stars Pierce-Garnett et de Jason Kidd sur le banc. Andray Blatche ne sera probablement pas titulaire dans cette équipe où le secteur intérieur est très bien fourni (Lopez, Pierce, Garnett ou Kirilenko) mais aura comme professeur l’expérimenté Kevin Garnett avec lequel il partage plusieurs caractéristiques similaires dans le jeu. Il s’illustrera en sortie de banc et tournera autour des 10 points et 6 rebonds s’il parvient à obtenir suffisament de temps de jeu.

  • Boston Celtics : Jeff Green

Alors que l’on disait probablement perdu pour le basketball à cause d’une anomalie cardiaque detectée en décembre 2011, Jeff Green, 5ème choix de la draft 2007, semble renaître de ses cendres. L’ancien joueur des Sonics de Seattle (maintenant Oklahoma City Thunder) tournait en effet à 15 points avant que son souci cardiaque ne survienne. Coupé par les Celtics en 2012, il a été finalement autorisé par les médecins a retourner sur les parquets et entame un entraînement intensif. Depuis il a joué 81 matchs de saison régulière et 6 de play-offs avec la franchise de Boston.

La saison dernière

Il jouait la plupart de ses matchs en sortie de banc mais lorsqu’il devait endosser le rôle de titulaire suite aux blessures de Paul Pierce et de Kevin Garnett, il avait répondu présent avec 20 points, 6 rebonds et 3 passes de moyenne lorsqu’il était titulaire (17 matchs au total). En play-offs, il faisait encore mieux puisqu’en 6 matchs, dans un rôle très similaire à celui de Carmelo Anthony en ailier-fort, il était le meilleur joueur de son équipe, portant les Celtics à bout de bras avec 20,3 points, 5,3 rebonds et 2,3 passes en 43 minutes de jeu.

Son rôle dans l’équipe cette saison

Sans la paire Garnett-Pierce, Jeff Green devra, avec Rajon Rondo, sonner la révolte du côté de Boston avec un rajeunissement de l’effectif. Green portera son équipe et en sera le nouveau leader s’il joue dans la lignée de ses derniers playoffs. Dans un effectif des Celtics très faible et limité, qui fera probablement une saison longue et compliquée, Jeff Green sera capable de maintenir des moyennes de 19-20 points, 5 rebonds et 3 passes par match si il reste en bonne santé et que son efficacité soit à ses côtés.

A propos de l'auteur

Jeune lycéen basé à Toulouse fan des Denver Nuggets et des LA Clippers, un brin nostalgique de son voyage à Los Angeles. Rédacteur NBA et gérant du compte francophone des Nuggets (@NuggetsFR).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.