Les hommes de Pascal Donnadieu continuent leur surprenant parcours en euroligue en parvenant à battre le Budivelnik Kiev sur le score de 80 – 61.

Dès l’entame de match, l’équipe de la région parisienne met de l’agressivité dans son jeu. Trent Meacham à trois-points et Jeremy Nzeulie en contre-attaque permettent à leur équipe de porter le score à 13 – 3, forçant le club ukrainien à prendre un temps-mort. La grosse défense de Nanterre, notamment sur Lavrinovic, va provoquer 7 pertes de balles du côté du Budivelnik. A la fin du premier quart, sur un panier à trois-points de David Lighty, la JSF mène 27 – 8.

Dans le deuxième quart, Nanterre parviendra un conserver un net avantage en menant 40 – 16 au milieu du quart-temps. Meacham va enfoncer le clou avec un trois-points dans le corner (51 – 23).

Le troisième quart-temps continuera à être à sens unique pour le club de l’Est malgré un trois-points d’Artur Drozdov (57 – 39). Michailis Anisimov score deux lancers francs mais c’était sans compter sur Je’Kel Foster qui permet à la JSF de mener 68 – 45.

La JSF Nanterre peut tranquillement sceller sa victoire dans le dernier quart avec notamment un énorme contre de Mam Jaiteh. Nzeulie ira ensuite inscrire un lay-up avec moins de deux minutes à jouer. Les supporters présents à la Halle Carpentier exultent ! Première victoire à domicile en euroligue pour Nanterre. Will Daniels termine meilleur marqueur avec 14 points. Je’Kel Foster (12 pts, 6 pds), Deshaun Thomas (11 pts) et Johan Passave-Ducteil (10 pts) auront su le seconder parfaitement. A noter également la bonne prestation de Mam Jaiteh qui finit avec 6 points et 6 rebonds. Cette fois encore, ils nous auront fait rêver !

Désormais, la JSF Nanterre est troisième du Groupe A avec le même bilan (2 victoires – 2 défaites) que Barcelone (2ème) mais devant le CSKA (4ème) grâce au point-average. Le Partizan Belgrade et donc, leur adversaire du jour, le Budivelnik Kiev sont eux respectivement 5ème et 6ème de ce groupe avec 1 victoire de moins et 1 défaites de plus (1 victoire et 3 défaites). Le Fenerbahçe Ülker reste lui en tête de ce classement avec 4 victoires et aucune défaite.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.