La 6ème journée d’Euroligue résonnait comme le dernier espoir pour Strasbourg et l’accès au Top 16. Au coup de sifflet final : Strasbourg – Bamberg : 83 – 72.

(17-14, 20-23, 25-15, 21-20)

Faire partie des 16 meilleures équipes d’Europe, cela se mérite et la SIG va devoir le prouver sur cette rencontre. A noter, l’absence de Kévin Murphy (malade).

La 1ère mi-temps s’avère être équilibré, chacun répond à l’autre, le score ne cesse de se tenir et c’est tout logiquement, que les deux équipes retournent aux vestiaires à égalité. Alexis Ajinça répond présent, tout comme son compère du jeu intérieur, Ricardo Greer. Il est le meilleur marqueur à la mi-temps.

L’entame du 3ème quart temps est pour la troupe de Vincent Collet, adresse extérieur et présence à l’intérieur sont les forces des strasbourgeois : ce très bon passage est marqué par le réveil du dominicain Greer, il est intenable à 3 pts. L’écart est fait et le club allemand ne reverra jamais son hôte français.

1ère victoire pour la SIG (depuis décembre 2005) en Euroligue et elle arrive au bon moment. Le point-average sur Bamberg n’est pas récupérer, mais le Top 16 est encore possible.

Seul ombre au tableau, la blessure d’Axel Toupane.

Strasbourg : Abromaitis 11, Ajinça 16, Campbell 7, Diot 8, Duport 6, Greer 21, Leloup 12, Lacombe 2.

Bamberg : Ford 8, Gavel 9, Goldsberry 3, Jacobsen 3, Markota 2, Neumann 8, Sanders 4, Smith 10, Tadda 2, Velickovic 2, Wright 13, Zirbes 8.

A propos de l'auteur

Rédacteur Pro A, Pro B, NBA et autres.
Fan du PB86 en Pro B et des Spurs en NBA. Admirateur du jeu mis en place par le coach : Greg Popovich. Je suis entraîneur de basket-ball et je souhaite le devenir au plus haut niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.