La nouvelle est tombée hier, Antibes vient peut-être de trouver son joueur pour devenir le grand patron tant attendu. En effet, Will Solomon (1,85 m, 35 ans), auteur d’une grosse carrière en Euroleague (82 matchs) et de plusieurs passages en NBA pour un total de 115 matchs, va poser ses valises dans le Sud de la France.

Meneur de jeu explosif qui aime attaquer le panier et avoir la balle entre les mains, il a étudié au lycée Hartfor dans le Connecticut avant de rejoindre l’université de Clemson en 1998 pour trois saisons (membre du meilleur cinq de l’ACC en 2000/01) avant que les Vancouver Grizzlies le sélectionnent juste derrière Tony Parker et Gilbert Arenas en 32e position de la Draft NBA 2001. Après sa saison rookie à 5,2 points de moyenne il rejoint l’Aris Salonique à l’été 2002 où il a entamé une carrière européenne à succès. En 2003, il rejoint le club qui l’a fait connaître, son premier club israélien, l’Hapoel Jerusalem. En 2004/05, il continu son chemin en Europe et joue sa première saison en Euroleague avec l’Efes Pilsen Istanbul. Pour la saison 2005/2006, il est alors revenu en Israël, au Maccabi Tel-Aviv cette fois. Cette année là il fut finaliste de l’Euroleague. A la fin de saison il ne fut pas prolongé par le club et décida donc de signer deux saison au Fenerbahçe Istanbul. Champion de Turquie en 2007 et 2008, il tournait au passage à 17,9 points de moyenne en Euroleague en 2007/08. Ce qui a convaincu les Toronto Raptors de l’engager. Mais celui qui était surnommé « King Solomon » par les fans du Fenerbahçe n’a pas fait forte impression dans la franchise Canadienne puisqu’il est envoyé en cours de saison 2009 aux Sacramento Kings pour être rapidement coupé par ces derniers.

Après cet épisode en NBA il décide de faire son retour au Fenerbahçe, où il est coupé début novembre et ne joue pas un grande partie de la saison 2009/10. L’occasion pour lui de se relancer dans le club qui l’a révélé, l’Hapoel Jerusalem, où il a réalisé une grosse phase de poule (19,3 points à plus de 50% de réussite aux tirs), sans réussir à amener son équipe pour le Last 16.

La saison dernière, il a mis le cap sur l’Ukraine pour découvrir un nouveau championnat avec le BK Cherkaski Mavpy. Tournant à 22,1 points à 42,8%, 4,5 rebonds, 4 rebonds et 3,5 balles perdues en 33 minutes, il s’est blessé au pied au mois de février et n’a plus joué de la saison. Une blessure qu’il a traîné à Mersin en Turquie la saison passée où il fut loin de ses standards habituels avec 9,5 points à 32,7% aux tirs et 2,1 rebonds pour 4 d’évaluation en 24 minutes.

Pour finir, le voilà donc aux Sharks d’Antibes où il est attendu peut-être comme le sauveur de cette équipe, qui a beaucoup de mal dans cette saison 2013/2014, et où il découvrira la première division du championnat Français. Sous réserve de sa qualification par la Ligue Nationale de Basket (LNB) il devrait jouer son premier match avec Antibes la semaine prochaine face à l’Élan Chalon.

Voici son palmarès en bonus:

  • Vainqueur de l’Eurocup Challenge 2003 (Aris Salonique)
  • Vainqueur de la Coupe ULEB 2003-2004 (Hapoel Jerusalem)
  • Vainqueur du championnat d’Israel 2006 (Maccabi Tel-Aviv)
  • Vainqueur de la coupe d’Israel 2006 (Maccabi Tel-Aviv)
  • Vainqueur du championnat de Turquie 2005 (Efes Pilsen), 2007, 2008 (Fenerbahçe)

A propos de l'auteur

Grand fan de basket en général. Rédacteur polyvalent. Supporter des Bulls de Chicago et des genoux de Derrick Rose pour la NBA et du Paris Levallois en France tout en ayant un petit penchant pour l'ASVEL.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.