Pour cette 4ème journée d’Euroligue, Bourges et Montpellier jouaient à l’extérieur et reviennent en France avec deux défaites.

Kayseri Kaski (Turquie) – Bourges : 61-56

Alors que Bourges est invaincu en championnat, c’est tout le contraire en Euroligue. Après Ekaterinbourg et Schio, c’est Kayseri Kaski qui fait tomber les Tangos. Pourtant, les fille de Valérie Garnier font une bonne entame de match avec une avance à la mi-temps de 4 points (25-29) grâce à un fameux 3 points de Céline Dumerc. Mais les Tangos sont submergés dans le 3ème quart (17-11). Lara Sanders effectue un double-double (13 points et 14 rebonds) qui permet aux turques de garder leur avance jusqu’au coup de sifflet final. Le 15 points de Jo Leedham, 7 passes de Céline Dumerc et 6 rebonds d’Endy Miyem n’auront pas suffi. La qualification pour le Final Eight devient de plus en plus compliqué mais possible. 

Les réactions: 

Céline Dumerc : « Nous devions jouer en équipe pour gagner ce match, mais nous n’avons pas réussi à jouer comme cela et nous n’avons pas pu le faire en défense. »

Valérie Garnier : « D’abord, félicitations à Kayseri Kaski. Ce genre de match se joue sur la défense. Kayseri a bien défendu ; nous avons perdu trop de balles en attaque. »

Dans le même groupe, Ekaterinbourg s’impose 68-72 face à Kosice avec 8 points et 8 rebonds de Sandrine Gruda

Bourges s’incline pour la 3ème fois en Euroligue – Crédit photo : FibaEurope

 

Brno – Montpellier : 67-64

Le BMLA réussit parfaitement son entrée de match avec 50-57 à la fin du 3ème quart sous l’impulsion d’une Géraldine Robert très en forme (19 points, 9 rebonds et 4 interceptions). Malheureusement, les filles de Valéry Démory craquent dans le dernier quart (17-7) grâce à une défense très agressive de Brno. Quand les Tchèques sont à 100% aux lancers-francs, les Montpellieraines ne sont qu’à 13/22. Ivana Jalcová n’y a pas été pour rien puisqu’elle cumule 17 points, 6 rebonds et 8 passes. Au final, les françaises ne sont battues que de 3 petits points. 

Les réactions :

Valéry Démory : « Je suis vraiment déçu car nous aurions dû gagner le dernier quart-temps et nous avions vraiment mal joué dans ce dernier quart, spécialement au rebond ».

Géraldine Robert : « Nous étions percutantes en défense et dans le dernier quart, nous avons juste abandonné. Je ne sais pas ce qui s’est passé. Je voudrais féliciter Brno, ils elles ont fait un bon travail dans le dernier quart ».

Les highlights :

 

Dans le même groupe, Fenerbahce s’impose contre Orenburg 71-69 avec  10 points et 3 rebonds d‘Isa Yacoubou.

A propos de l'auteur

Rédactrice basket féminin.
Fan de Tony Parker, Edwige Lawson ou encore Sandrine Gruda. Veut devenir journaliste sportive. Optimiste avant tout. #Basketballneverstops

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.