Récemment arrivé au Havre (fin octobre) en tant que pigiste médical de Brian Boddicker (blessé à la hanche), l’américain Marc Salyers (34 ans, 2,05m) vient d’être remercié par le club normand. Le natif de Chicago n’aura disputé que 3 rencontres sous les couleurs du Havre pour des moyennes de 17 points à 39%, 6,7 rebonds et 1 passe pour 12 d’évaluation en 35 minutes.

Éric Bartecheky, le coach havrais, a confié sur le site 76Actu.fr les raisons du départ de l’américain:

« J’adore ce joueur, nous connaissons ses qualités de jeu. J’aurais aimé l’avoir dès le début de la saison. Ce n’est pas du tout par rapport à la qualité du joueur, c’est par rapport à un contexte de pige médicale. Marc Salyers n’est pas un pigiste : il trop est fort, trop bon. J’aurais dû l’avoir dès le début de la saison et organiser le jeu autour de lui, comme nous l’avions fait l’an dernier avec Bernard King. « 

Marc Salyers lors de la défaite face au Paris Levallois (82 – 85) le 16 novembre dernier.

 

A propos de l'auteur

Grand fan de basket en général. Rédacteur polyvalent. Supporter des Bulls de Chicago et des genoux de Derrick Rose pour la NBA et du Paris Levallois en France tout en ayant un petit penchant pour l'ASVEL.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.