De passage à Limoges, samedi dernier, Philippe Legname a assisté à la victoire des joueuses du LABC contre AIX. A cette occasion, il s’est exprimé sur la (bonne) santé du basket féminin et notamment sur l’affaire Perpignan.

 

Sur le dossier Perpignan, il estime que la FFBB « a pris les choses en main » ; au journaliste qui lui avance qu’on a pourtant l’impression que la FFBB laisse pourrir la situation il répond que la décision de justice s’impose à la Fédération et que les règlements doivent s’appliquer. Il précise : « Du coup, pour le moment, les clubs qui font forfait sont sanctionnés. Après, on va voir comment ça va se passer, comment Perpignan va réagir et on s’adaptera ».

 

En conclusion, une question :

« Si on s’en tient au règlement, les 12 clubs qui mènent la fronde vont être forfait général et Perpignan champion de France. Selon vous, comment la situation va-t-elle évoluer ? »

 

Et la réponse :

« Sincèrement, je n’ai pas de réponse à ce jour. Ce serait faire de la science-fiction de s’avancer sur tel ou tel scénario. »

 

Lire l’article de La Montagne ici

A propos de l'auteur

Idolâtre Kobe Bryant même dans le Colorado. Padawan de Jason Kidd et Penny Hardaway à sa grande époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.