La NBA c’est des gros dunks, des contres venus d’ailleurs, des assists incroyables, des buzzer-beaters…

MAIS aussi un bon nombre d’abrutis, de grandes gueules et de pleurnicheurs !

Bref, retrouvez dans cette chronique plus ou moins quotidienne tout ce qui se passe dans les bas-fonds de grande ligue, mis en lumière avec une légère pointe d’ironie !

—————————————————————————————————————————————————————

SEMAINE 49

Du 02/12/13 au 08/12/13

—————————————————————————————————————————————————————

GRANDE GUEULE: Jared Sullinger

 « Tout ce qu’on veut c’est gagner, et montrer à tous ceux qui parlent de tanking qu’ils peuvent nous embrasser le cul. »

En effet, si les Celtics se sortent les doigts du cul il y aura peut-être de la place pour ceux qui veulent l’embrasser..

—————————————————————————————————————————————————————

ABRUTI: Lance Stephenson

C’est rageant de faire 6 fautes et un match de merde hein ? Mais la table c’est qui qui la paye ? Attends que tonton Stern te file une amende pour dégradation de matériel

—————————————————————————————————————————————————————

GRANDE GUEULE: DeMarcus Cousins

[Quand on lui demande s’il pense jouer le match face aux Lakers à cause de sa cheville]

« Probablement pas, je pense que je vais être absent pour le reste de la saison et que je pourrais avoir une pub pour mon retour. »

Hum, Hum… ne serait-ce pas une attaque pour Mr Derrick « Out » Rose ?

—————————————————————————————————————————————————————

ABRUTI: Kevin Durant

– C’est pénible le public adverse, qu’est ce que t’en penses Kevin ?

– TA GUEULE !

—————————————————————————————————————————————————————

PLEURNICHEUR: Carmelo Anthony

« Nous sommes actuellement la risée de la ligue. On ne va pas se le cacher. C’est bien ce que nous sommes. »

Non ne te torture pas l’esprit Carmelo, votre saison n’est pas si mauvaise que ça… Il faut de tout pour faire un classement: des bons et… des mauvais !

—————————————————————————————————————————————————————

 

ABRUTIS: Kevin Garnett – Andrea Bargnani


Et double abruti, Andrea Bargagni, qui juste après cette altercation provoquera Garnett en faisant du trashtalking, ce qui lui vaudra de se faire exclure de la rencontre. KG dira à la fin du match qu’il n’a pas compris ce que Bargnani lui a dit car il « ne parle pas italien »

Il est quand même très fort ce Kevin Garnett pour rendre fou les petits jeunes.. Un vieux briscard comme on dit !

—————————————————————————————————————————————————————

PLEURNICHEUR: Nate Robinson

« Les arbitres me détestent, ils me détestent. J’sais pas pourquoi, mais c’est comme ça. J’ai une cible dans le dos, et je vais continuer à jouer avec ça. Je m’en fous. »

 *toc-toc* Bonjour M’sieur Robinson voici votre courrier d’aujourd’hui ! Par contre il me semble que vous avez pris une amende de 25 000$… Ah oui, cette lettre là, désolé M’sieur..

————————————————————————————————————————————————————–

GRANDE GUEULE: Marcin Gortat

[à propos du rookie Otto Porter: 2,06m pour 90kg]

« J’me moque de lui car son mollet fait la taille de mon poignet. Il doit prendre du poids. Il pourrait se faire démolir sur le terrain. Je suis sérieux. Il est vraiment petit. »

Dis Marcin, si on te mettait dans la raquette face au Shaq’ tu dirais quoi ? 

—————————————————————————————————————————————————————

ABRUTI: Blake Griffin

Certes, l’écran de Varejao est un peu brutal. Mais bordel le terrain c’est pas le Bronx ! Et toutes nos condoléances à l’arbitre n°59 qui se retrouve sous approximativement 300kg de joueurs..

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef. Spécialité NBA. Fan des Celtics et fervent supporter des exploits de JaVale McGee dans le Shaqtin' A Fool.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.