Limoges ABC assure l’essentiel, Pays dAix s’est montré plus adroit que le DMBC et l’a emporté, Le COB enchaîne les victoires, AB Chartres une sacrée performance, Le LTB 29 maître à domicile, les yonnaises un ton en dessous.

 

Centre Fédéral 63 – 73 Limoges

(11-11, 25-34, 48-53, 63-73)

Les Limougeaudes ont  évité le piège en s’imposant dans la salle du dernier au classement. Plus agressives, les jeunes fédérales prennent l’avantage 8-2 (5e). A la 10e, le score est de parité 11-11. Dans le 2e qt, les équipes restent au coude à coude (13-13 14e) avant qu’un 9-0 des visiteuses (13-22 16e) n’enclenche la dynamique côté LABC pour arriver à la pause avec 9 points d’avance (25-34 20e). A la reprise, les haut-viennoises contrôlent à nouveau la partie (33-45 24e) mais la machine s’enraye et les jeunes internationales passent un 10-0 à leurs adversaires sur tirs primés (43-45 27e). Limoges se retrousse donc à nouveau les manches et refait sa marge de 10 points avec une meilleure présence en défense (50-60 33e). Les visiteuses assurent ensuite leur victoire, la deuxième d’affilée, score final 63-73.

Centre Fédéral : Ba 3, Bakabadio 2, Bankole 20, Bienvenu 2, Cirgue 13, Clanet 4, Milapie 8, Lenglet 3, Turmel 8

Limoges ABC en Limousin : Mélois 7, Marsac 5, Sinico 22, Devaux 13, Morel 2, Recoura 10, Pope 12, Berranger 2

http://www.ffbb.com/_livestats/prod/pdf/lsg206113.pdf

 

Dunkerque – Pays d’Aix

(14-16, 7-11, 9-11, 13-10)

Très rarement devant au score le DMBC n’a pas résisté à la hargne des aixoises. C’est d’ailleurs l’ex-dunkerquoise Linda Bousbaa qui ouvre le score. A la fin du 1er qt,où  les équipes se neutralisent  et rivalisent également de maladresse, les visiteuses comptent 2 points d’avance au compteur (14-16 10e). Dans le 2e acte, sous l’impulsion de Landry il ne faut que 5mn aux provençales pour augmenter leur avance (15-25, 15e) ; la révolte est timide côté nordiste (18-25, 17e) et quand arrive la pause Dunkerque est toujours en retard au score (21-27, 20e). Dès la reprise, les locales mettent plus d’impact en défense et c’est suffisant pour déstabiliser les visiteuses (29-29, 26e). Les aixoises se rebellent et finissent la 3e période avec un joli petit matelas  (30-38, 30e). Cette avance va fondre sous l’impulsion de Taelor Karr et Dace Pierre Joseph qui donnent à leur équipe  le droit d‘espérer (36-38, 34e). Nouvelle réplique des provençales qui, accrocheuses au possible verrouillent leur panier et repoussent les maritimes au-delà de la ligne des 3 points, mais les tentatives échouent. Alors que côté Aix, on enquille  (38-45, 39e).Score final 43-48

DMBC :  Urien 5, Ricart 3, Pierre Joseph 5, Viale 2, Durand 2, Karr 10, Faurez 5, Rozewick 2, Bal 9.

PAYS D’AIX : Adjutor 9, Bousbaa 2, Corre 13, Dinga Nbomi 5, Landry 7, Dubois 9, Cuomo 3

http://www.ffbb.com/_livestats/prod/pdf/lsg206213.pdf

 

 Calais 69 – 55 Charnay

(22-9, 14-16, 16-15, 18-15)

Invaincues depuis le début de la saison, les Calaisiennes du Côte d’Opale Basket le restent après leur victoire d’hier soir, alors que submergées d’entrée par l’équipe calaisienne les Charnaysiennes rentrent une nouvelle fois bredouilles de leur déplacement dans le Nord. Bien qu’ayant fait quasi jeu égal durant trois quart-temps avec le leader de Ligue 2, Charnay a traîné comme un boulet son entame de match ratée, matérialisée par un retard de 13 points à l’issue du premier quart-temps (22-9, 10e ). Pour autant, Charnay se révolte et grâce à un 0-9 (24-18, 15e) profite d’un léger passe à vide adverse pour revenir à cinq points (30-25, 18e). La réplique ne se fait pas attendre et Charnay encaisse alors un 6-0 pour atteindre la mi-temps (36-25, 20e ). A la reprise, les maritimes consolident leur avance,  Charnay se bat mais compte jusqu’à 15 points de retard (44-29, 25e). On atteint la fin du 3e qt sur le score de 52-40 avec une maladresse identique pour les 2 équipes. Dans l’ultime qt le défi physique proposé aux locales tourne à leur avantage (56-42, 33e) même si sous l’impulsion de Julie Legoupil Charnay reste au contact (58-50, 35e puis 64-55, 37e). Les SeaGirls finissent la partie en accentuant leur avance 69-55.

COB : Fouasseau, 9 pts; Sbahi, 2 pts; Cibert, 11 pts; Arnaud, 6 pts; M’Buyamba, 9 pts; Allen, 10 pts ; Clarke, 22 pts.

CHARNAY: Aulnette, 4 pts ; Belleville, 7 pts ; Legoupil, 12 pts ; Ducos, 4 pts ; Rajecka, 13 pts ; Bertal, 4 pts ; Diallo, 11 pts.

http://www.ffbb.com/_livestats/prod/pdf/lsg206013.pdf

Après la défaite de La Roche à Pau, Calais est désormais la seule équipe invaincue de LF2

 

Chartres 64 – 56 Strasbourg

 (10-12, 12-12, 25-9, 17-23)

L’AB Chartres a conquis hier son cinquième succès après un match ennuyeux en première mi-temps, devenu intense ensuite. Les DNA précisent : « 

En cruelle panne d’adresse, les Alsaciennes ont dû baisser pavillon à Chartres hier soir, après une belle série de quatre victoires de rang. Embourbées dans le faux rythme qu’elles ont voulu imposer à leurs adversaires ». Des deux côtés, les joueuses ont manqué d’adresse pour un tout petit score à la mi-temps (22-24). Le 0-6 infligé par les alsaciennes à leurs adversaires n’était qu’un leurre, elles font pourtant la course en tête toute la 1ère mt (12-19, 14e) et on atteint la pause – enfin – sur le score de 22-24 20e). Dès le retour des vestiaires, les Chartraines retrouvent du rythme et surtout, de l’adresse, et enquillent les paniers à 3 points ; elles passent un 11-0 aux alsaciennes (33-24, 23e ). La SIG fait alors l’effort pour revenir (33-30, 25e )mais rebelotte pour Chartres avec un tableau d’affichage à 42-30 à 2 mn de la fin du 3e qt. Avant d’aborder l’ultime quart-temps, l’ABC a fait le trou (47-33). La press tout-terrain et la défense de zone mise en place par le coach alsacien portent leurs fruits 50-42 34e puis 55-51 36e, mais Bacconnier sort du bois et met définitivement son équipe à l’abri.

CHARTRES : Gonzalez 9, Gauthier 6, Bacconnier 15, Ciss 3, Mendy 19,Eustache 4, Rosche 8.

SIG: Pfister 3, Mauler 2, Nsoki 13, Fischbach 18,Dambach 7, Voynet 2, Schmitt 11.

http://www.ffbb.com/_livestats/prod/pdf/lsg205913.pdf

 

 Leon Tregor 87 – 61 Le Havre

(25-14, 23-21, 13-8, 26-18)

Le LTB 29 a réalisé une excellente prestation pour s’offrir une troisième victoire d’affilée. « Virevoltantes avant d’assister à un improbable retour havrais, les Nord- finistériennes ont su repartir de l’avant, pour aller chercher un quatrième succès, hier soir » précise Le Télégramme. Lesbretonnes rentrent bien dans leur match ,et prennent les Havraises à la gorge en se  concentrant sur Aïda Fall, l’arme principale des visiteuses à l’intérieur. Mais c’est en attaque que le LTB 29 va créer l’écart avec Butard et Pochet (20-10e). L’équipe de Laurent Chamu réussit  tant bien que mal à limiter les dégâts par l’intermédiaire de Sigl (25-14, 20e). Dès l’entame du second quart-temps les léonardes enfoncent le clou et envoie Le Havre, débordé, dans les cordes (41-22, 15e) par 2 bonus de Gresnerova et une animation collective efficace des 2 côtés du terrain. A la 20e, l’écart s’est réduit, grâce à une réaction des visiteuses, mais il reste conséquent (48-35). A la reprise, les Havraises montrent les crocs, au point de revenir sur les talons du LTB  qui encaisse un 8-0 (48-43, 25e). Un prêté pou un rendu car les finistériennes répliquent par un 13-0 (61-43, 30e) pour conclure le qt. Bien que distancé, Le Havre résiste mais balbutie, en difficulté physiquement alors que les locales sont très appliquées et déroulent jusqu’à la fin de la partie. Elles remportent le qt 28-16 et la rencontre 87-61.

LTB 29 : Kernévez 9, Miguel 12, Butard 27, Stervinou, Shayok 7, Pochet 14, Gresnerova 18,

LE HAVRE : Belleka 3, Sigl 17, Tomasevic 8, Fall 18, Ousfar 6, Aguilar 2, Mendes 7.

http://www.ffbb.com/_livestats/prod/pdf/lsg205713.pdf

 

 Pau 80 – 62 La Roche

(24-18, 17-14, 22-18, 17-12)

Le début de la  partie est à  la faveur des visiteuses (0-6 2e) mais Pau va rapidement renverser la situation 9-8 5e puis13-10 7e.  Les yonnaises passent en tête à la 8e (16-17) mais en fin de qt ce sont les paloises qui mènent de 6 points (24-18 10e). Mourenx fait fructifier cet écart sans attendre dans le 2e qt et inflige  un premier mini-break à ses adversaires  (26-18, 11e). En face,  Aminata Diop est sous l’éteignoir. Pau bascule en tête à la pause (39-32). De retour des vestiaires Pau est toujours dans le match et La Roche subit à  nouveau la pression 44-32 21e  puis 51-37, 24e. Côté vendéen l’espoir viendra de Tayeau (55-46, 26e) mais les Béarnaises terminent le troisième quart avec 13 points d’avance (63-50, 30e). Un écart qui s’avère difficile à combler lors du dernier quart où La Roche même en multipliant les changements prend toujours l’eau en défense, notamment sur les tirs extérieurs, et doit donc concéder une lourde défaite en Béarn.

EBPLO : J. Borde (12), L. Boykin (11), A. Gueye (23),  M. Arfelis, 3, M. Dia (21), I. Bunel (8), M. Chrzanowski (2).

LA ROCHE :   S. Bouzenna (2), B. Mukoko (6), S. Ouerghi  (14), L. Fournier (10), C. Duval (5), G. Kubatova (2), J. Tayeau (15), A. Diop (8).

http://www.ffbb.com/_livestats/prod/pdf/lsg206313.pdf

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef. Spécialité NBA. Fan des Celtics et fervent supporter des exploits de JaVale McGee dans le Shaqtin' A Fool.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.