Le calendrier universitaire nous offrait un dernier gros week-end avant le break de Noël, et comme la tradition le veut cadeaux et surprises étaient au programme !

Samedi

Ohio State (3) n’est pas passé loin de l’upset en s’imposant de justesse 64-61, face à une coriace équipe de Notre Dame. LaQuinton Ross termine meilleur marqueur des Buckeyes avec 16 points mais aussi 11 rebonds.

Michigan State (5) n’est pas tombé dans le piège de Texas, déjà tombeur des Tar Heels de North Carolina dans la semaine. Mais ils doivent cette victoire (92-78) en grande partie au duo Gary Harris (19 points) et Adreian Payne (33 points).

Louisville (6) écarte facilement Florida International sur le score de 85 à 56 notamment grâce aux 18 points de Russ Smith. Dans une semaine les Cardinals vont pouvoir se mesurer à une équipe prétendante au titre NCAA, Kentucky, autant dire que ce match là sent la poudre et que la rivalité entre les deux universités va atteindre des sommets !

Oklahoma State (7) affrontait une autre équipe classée au Top 25, Colorado (20). Des Buffaloes déjà détenteurs d’un beau tableau de chasse, qui n’ont pas pu répondre aux assauts des Cowboys. Mené par un Marcus Smart très propre encore (18 points) bien épaulé par ses lieutenants : Markel Brown (23 points et 11 rebonds), Le’Bryan Nash (15 points) et en sortie de banc Phil Forte (16 points).

Villanova (8) dispose facilement de Rider, 88-67 grâce aux 19 points de Josh Hart.

Oregon (13) remporte son duel de pistoleros, 100 à 96 après une prolongation face à BYU. Deux équipes très offensives avec côté Cougars Tylers Haws qui inscrit 32 points, mais qui n’auront pas suffit à contrer les 31 points de Jason Calliste et aux 25 unités ajoutées par Joseph Young.

North Carolina (14) et sa force collective ont su trouver les ressources nécessaires pour battre Davidson (97-85 après prolongation) et un Brian Sullivan en feu (33 points). Les Tar Hells ont pu compter sur le record en carrière établit par J.P. Tokoto, l’ailier camerounais termine à 22 points et ajoute 11 rebonds, 2 passes, 5 interceptions, 4 blocks. Marcus Paige joint ses 16 unités et James Michael McAdoo en rajoute 19 supplémentaires à la marque.

Memphis (15) et sa star Shaq Goodwin (20 points et 8 rebonds) se sont imposés tranquillement face à Southeast Missouri State : 77 à 65.

Florida (16) limite ses adversaires du jour à moins de cinquante points en l’emportant sur le score de 66 à 49. Casey Prather finit meilleur marqueur des Gators avec 16 points, le français Will Yeguete sort une prestation notable, proche du double double avec 9 points et 10 rebonds.

Kansas (18) se ressaisit en infligeant une déculottée 86-64 à Georgetown. Emmenés par les 17 points et les 8 rebonds de Joel Embiid et les 17 unités également de Tariq Black, les Jayhawks se sont lâchés et remportent une victoire qui devrait leur donner confiance. Andrew Wiggins termine à 12 points à 3/11 aux tirs…

Kentucky (19) se reprend aussi en battant Belmont 93 à 80. Julius Randle établit un nouveau record en carrière avec  ses 29 points et ajoute 10 rebonds. Aaron Harrison complète le scoring avec 23 points, mais aussi 7 passes décisives et 6 rebonds.

Gonzaga (21) chute face à Kansas State72-62, auteur d’un match très maîtrisé (4 balles perdues seulement). En plus de ce succès, Marcus Foster (14 points) s’offre le poster dunk du week-end en montant sur David Stockthon le fils du légendaire John !

Le poster dunk :

UMass (22) subit sa première défaite de la saison 60 à 55 contre Florida State. Les Minutemen ne pouvaient remporter ce match avec une adresse à trois points (1/15) et aux tirs (33%) aussi faible.

Missouri (23) connait la même mésaventure sur son parquet contre Illinois, défaite 65-64 à cause de deux lancers-francs convertit par Tracy Abrams (22 points). dans les toutes dernières secondes de la rencontre. Illinois inflige donc dans le  » rivalry game  » sa première défaite de sa saison à Mizzou.

San Diego State (24) surclasse McNeese State 65 à 36 grâce aux 12 points et 17 rebonds de Josh Davis.

Dimanche

Connecticut (10) reprend sa marche ne avant après sa défaite il y a quelques jours contre Standford. Le duel des Huskies a tourné à l’avantage des coéquipiers de Shabazz Napier (20 pts, 6 rbds, 1 pd, 1 blk) et s’imposent 82-70 face à Washington.

Wichita State (11) résiste à la performance de Jeremy Ingram qui score 37 points pour North Carolina Central. Les Shockers gagnent 77-66 grâce à son quatuor du cinq majeur : Cleanthony Early (16 pts), Darius Carter (19 pts), Fred VanVleet (14 pts, 8 pds, 6 rbds), Ron Baker (15 pts).

Baylor (12) se balade face à Southern, 81-56, emmené par les 14 points et 10 rebonds d’Isaiah Austin.

Iowa State (17) s’impose à Hawaii contre George Mason sur le score de 79 à 67, le quatuor des Cyclones M. Ejim, G. Niang, D. Hogue et D. Kane combinent 66 points. Les hommes de Fred Hoiberg restent toujours invaincus.

Iowa (25) met une fessée à Arkansas Pine Bluff 86-51  grâce à une belle adresse aux tirs (60%), ce qui a permis aux Hawkeyes de faire tourner (47 points venus du banc).

A propos de l'auteur

Idolâtre Kobe Bryant même dans le Colorado. Padawan de Jason Kidd et Penny Hardaway à sa grande époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.