Arthur Briot, rédacteur chez Parlons Basket, a put réaliser son rêve d’enfant, que beaucoup d’entre nous aimerions vivre également : assister à un match NBA. Il nous raconte son moment de bonheur à Chicago.

United Center, environ 20 500 places, est le berceau du sport roi de Chicago. Il s’agit ni plus ni moins de l’antre des Chicago Bulls et des Chicago Blackhawks, qui ont ramené la Stanley Cup cette saison, rien de moins ! Mais au soir du 28 décembre 2013, il s’agissait d’une rencontre de NBA, les Bulls recevaient les Celtics. Match auquel j’ai eu la chance d’assister et je vais vous raconter comment se déroule un match.Quand on parle des Chicago Bulls, tout le monde se rappelle de l’apogée des rouge avec l’ère Jordan-Rodman-Pippen. Pour leur rendre hommage, les Bulls leur ont offert de magnifiques statues ! Ces statues se situent dans l’enceinte.

(Crédit photo: Arthur Briot pour Parlons Basket)

Avant match

La orde de fan se masse devant les entrées et une fois que l’on peut enfin entrée, place à l’ambiance à l’américaine ! Des chanteurs dans tout les coins du stade, des restaurants un peu partout, des minis-boutiques des Bulls tous les 2 mètres. Bref, nous savons que nous sommes aux USA ! Mais je n’étais pas là pour ça donc j’ai couru (mais vraiment !) pour aller à ma place, faire la photo de cette salle si mythique pour un fan de la NBA !

(Crédit photo: Arthur Briot pour Parlons Basket)

Arrivé 1 heure en avance, nous avons pris notre mal en patience et là, quelques joueurs viennent à l’échauffement. Tout d’abord DJ Augustin, Snell, et quelques autres remplacants entrent sur le parquet. Le premier réussit parfaitement les paniers à 3 points, un vrai régal de facilité ! Puis place à Noah ! Les quelques dizaines de fan près de la sortie des joueurs crient tout ce qu’ils peuvent. Echauffement plus que tranquille pour notre Jojo national puisque les titulaires les rejoindront quelques minutes avant le match.

Peu de temps après l’échauffement c’est au tour des Luvabulls de nous envoyer du rêve ! Le groupe de cherleaders savent enflammer la salle avec un seul déhanché, un vrai pouvoir pour ces femmes.

Après un échauffement tout à fait basique, histoire de revoir les essentiels, les joueurs se mettent en ligne pour respecter l’hymne américain. Chose qui change par rapport à la France: tout le monde se lève et on sent vraiment une grande émotion quand l’air commence ! Une fois cette dernière jouée, les joueurs se mettent sur le banc et place aux présentations. On commence bien évidemment par les joueurs des Mavericks. Un vrai respect règne dans cette ligue, Dirk Nowitzki est applaudit, limite ovationné. Pour les autres joueurs, rien de particulier, ni d’applaudissement (il ne faut pas pousser) mais surtout pas de hués !  Mais place à la petite présentation des Chicago Bulls en vidéo ! Rien que pour vous mes ami(e)s !

Comme vous pouvez voir, en l’absence de D.Rose, ce sont Noah et Butler les plus aimés du public. Et ça se voit dans tous les shop des Bulls, on ne trouve que les maillots de D.Rose et de J.Noah !

Le match

Malgré un début de saison plutôt mitigée pour les Bulls, le stade était presque remplit, 22 099 personnes pour être précis. On aime son équipe, qu’elle gagne ou qu’elle perde.

Côté Mavs, on attendait un gros match de la part de Monta Ellis et de Dirk Nowitzki et ils ont répondu présent. Dirk a été en mode diesel, pas moins d’un 0/6 au shoot au début du match mais lorsqu’il obtient un And One sur son shoot à 3 points, son match est enfin lancé et fini sur un 6/15 avec 18 points, 3 rebonds et 5 assists et 3 blocks ! Vince Carter et Shauwn Marion montre qu’ils ont encore du basket. Un match très plaisant du côté des Mavs qui ont quand même étaient à un +30 dans ce match.

Côté Bulls en revanche … D.Rose manque énormément ! Hinrich n’a pas du tout les épaules pour gérer une équipe et n’est pas assez décisif ! DJ Augustin a fait un match correct avec 11 points, 2 rebonds, 2 assists et 3 stl. Il a même réussit, avec l’aide de Noah, de lancer une révolte pour revenir à -15 ! Après cette remontée qui a fait plaisir au public, plus rien … Des paniers complètement loupés, des actions gâchées … Les Bulls en ont bavé tout le match ! J’ai même eu mal pour eux à plusieurs reprises …

Noah est un véritable guerrier ! Il se bat pour choper le plus de rebonds possible ! Il a sonné la révolte des Bulls dans ce match. Le public l’aime et on comprend pourquoi. A la mi-temps, il était déjà à 7 rebonds, un double-double qui lui tend les bras ! Mais la deuxième mi-temps n’est pas pareil … Seulement 3 rebonds ! Certes il signe un nouveau double-double mais il est vraiment très petit …

Les Top de ce match: Monta Ellis, Shawn Marion, Vince Carter, Noah, Jimmy Butler, Taj Gibson

Le Flop: Tony Snell (0/8 aux shoots)

Des souvenirs pleins les yeux ! Une ambiance de folie, un rêve qui se réalise, bref, une soirée que je n’oublierai jamais, gravée dans ma tête.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.