Le week-end universitaire nous a offert une nouvelle fois des grosses rencontres mais aussi son lot d’upsets. Et il y en a eu beaucoup ! Retour sur les évènements qui ont agités la ligue universitaire américaine.

Vendredi

Baylor (9) ne fait pas de détail contre Savannah State et s’impose 80 à 50. Cory Jefferson termine la rencontre avec 13 points, 7 rebonds et 3 blocks, bien aidé par Taurean Prince qui finit meilleur marqueur de la rencontre et des Bears avec 15 points.

Samedi

Arizona (1) fait plier en fin de match la valeureuse équipe de Washington, 71-42. Les Wildcats se sont appuyés sur grosse performance de Nick Johnson en attaque (24 points) et la belle prestation d’Aaron Gordon auteur de 18 points et 11 rebonds. Les hommes de Sean Miller gardent le compteur de défaite à zéro.

Syracuse (2) l’emporte sur le fil 49 à 44 face à Miami (FL). Les Orangemen ont fait preuve d’une grande maladresse aux tirs, seul C.J. Fair s’en sort avec les honneurs avec 15 points et 6 rebonds.

Ohio State (3) dispose facilement de Nebraska 84-53. Le numéro 3 du pays termine la partie avec cinq joueurs en double figure au scoring. Les Buckeyes restent eux aussi invaincus.

Michigan State (5) remporte l’une des affiches de la soirée face à Indiana, victoire 73-56, grâce au festival offensif de Gary Harris : 26 points (record en carrière) avec 5 interceptions.

Oklahoma State (6) s’incline sur le parquet de Kansas State, 71-74. Déjà tombeur de Georgetown ou encore Gonzaga, les Wildcats ont pu compter sur Marcus Foster (17 pts & 8 rbds). Côté Cowboys, Marcus Smart maladroit à trois points, termine avec 15 points, Le’Bryan Nash finit meilleur marqueur avec 20 points.

Duke (7) chute 79 à 77 sur le parquet des Fighting Irish de Notre Dame dans une des autres affiches de la soirée. Dans le sillage d’un Eric Atkins au four et au moulin (19 points, 11 rbds), bien épaulé par Garrick Sherman (14 points & 8 rbds) et Pat Connaughton (16 points, 8 rbds et 5 pds), les joueurs de Notre Dame ont clairement joué avec leurs tripes et sur une intensité de tous les instants. Ils ont muselé Jabari Parker auteur de sa plus mauvaise prestation depuis le début du championnat, avec 7 points seulement inscrit et un pourcentage aux tirs affreux. Les Blue Devils ont déjoués collectivement, Rodney Hood (27 points) et Quinn Cook (22 points) étaient trop esseulés.

Florida (12) évite le piège Richmond, 67-58. Michael Frazier II termine la rencontre avec 18 points, le secteur intérieur de Florida a fait la différence avec Patric Young en tête (15 points). Notre frenchy Will Yeguete fait le boulot de l’ombre avec 7 rebonds, 1 contre, 1 interception et 2 points inscrits.

Iowa State (13) continue sa croisade en restant invincible face à Texas Tech, victoire 73-62, grâce à son trio infernal Melvin Ejim (16 points) – DeAndre Kane (15 points, 6 pds, 4 int) – Georges Niang (17 points, 7 rbds).

Louisville (14) se fait peur dans un match qui s’est joué aux lancers-francs face à Rutgers (46 côté Cardinals, 32 côté Knights). Les hommes de Rick Pitino décroche la victoire, 83-76, notamment avec l’aide de Russ Smith (22 points), et de la bonne sortie de banc des remplaçants, Luke Hancock (15 points) & Terry Rozier (14 points).

Connecticut (17) enchaîne une deuxième défaite consécutive face à Southern Methodist, 74-65. Les Huskies sont passés à côté de leur match, Shabazz Napier en tête malgré ses 12 points, 5 passes et 5 rebonds. Côté Mustangs c’est Nic Moore qui tire son épingle de la partie avec 20 points et 6 passes. Connecticut devrait sans doute quitter le Top 25 dès la semaine prochaine.

Memphis (18) subit aussi un upset face à Cincinnati, défaite 69 à 53 pour les Tigers d’un Shaq Goodwin transparent en attaque (6 points). Côté Bearcats c’est Sean Kilpatrick qui s’illustre avec 18 points.

Massachusetts (23), Gonzaga (24), Missouri (25) s’imposent sans difficultés face à leurs adversaires du soir.

Dimanche

Wisconcin (4) arrache la victoire sur son parquet 75-71 face à Iowa, Ben Burst (19 points) inscrit tous ses points en seconde période pour faire revenir son équipe, soutenu par Josh Gasser (14 points) côté Badgers. Ils ont résisté au show du Hawkeyes, Roy Devyn Marble auteur de 27 points.

Wichita State (8) remporte sa 15ème victoire de rang en autant de matchs, 67-53 face à Northern Iowa. Même si Ron Baker passe encore à côté de son match (7 points), c’est encore Fred VanVleet qui termine meilleur marqueur avec 22 points et 6 rebonds. Les Shockers affirment leurs ambitions et se positionnent comme un prétendant sérieux à la course final de mars.

Colorado (20) continue de remplir son tableau de chasse et se paye le scalp d’Oregon (10) alors invaincue jusque là. Les Buffaloes s’imposent 100 à 96 dans un match ultra offensif. Asia Booker livre sa meilleur partition avec 27 points, 7 rebonds et 4 passes.

Villanova (11) ne fait pas de quartier face à Providence, victoire 91-61. JayVaughn Pinkston score 19 points pour les Wildcats, trois autres joueurs terminent également en double figure à la marque.

San Diego State (21) replonge Kansas (16) dans ses doutes en allant décrocher une victoire de prestige sur le parquet des Jayhawks, 61-57. Joël Embiid a pourtant été monstrueux pour Kansas (12 points, 12 rbds, 5 blks), Andrew Wiggins une nouvelle fois trop discret et maladroit termine à 14 points. Côté Aztecs, c’est Xavier Thames qui se met en évidence avec 16 points, ainsi que Josh Davis et son double double à 10 pts et 14 rbds.

North Carolina (19) s’incline sur le parquet de Wake Forest, 73 à 67. Les Demon Deacons terminent avec 4 joueurs à 10 points ou plus. Travis McKie termine meilleur marqueur de la rencontre avec 16 points. Côté Tar Heels, c’est J.P. Tokoto qui tente de tirer son épingle du jeu avec 12 points, 9 rebonds et 3 blocks. Marcus Paige passe complètement à côté de son match (8 pts à 3/12 et 4 bps).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.