Il fallait s’y attendre, la descente aux enfers de Cleveland, actuel 12ème de la conférence Est avec un bilan de 12 victoires pour 23 défaites, ne pouvait plus durer.  A la fois pour les fans, mais aussi pour le GM, Chris Grant, qui réalise là un coup de maître. Bynum ne voulant plus jouer et n’ayant plus vraiment sa place (par sa faute) dans la franchise de l’Ohio. Deux solutions étaient possibles : soit le couper avant le 7 janvier d’une part, soit le transférer contre un autre joueur, ce qui restait un pari risqué avec une probabilité moindre. Seules deux équipes étaient prêtes à échanger un de leurs joueurs contre l’instable pivot et quelques tours de draft, à savoir les Lakers et les Bulls. Les rumeurs s’estompèrent, puis revinrent à l’ordre du jour lorsque l’on entendit les noms de Pau Gasol et Luol Deng circuler dans les petits papiers de Grant. Ce dernier sera finalement préféré au vétéran espagnol.

Mais concrètement, que peut apporter Deng à une équipe des Cavs qui n’arrive pas à s’en sortir, malgré un superbe effectif, jeune, rapide et très complet ?  

Déjà, il peut faire oublier l’idée concernant une nouvelle année de tanking chez les Cavs. Le niveau à l’Est laisse à désirer, et la 8ème place, qualificative pour les Playoffs en avril, n’est qu’à deux petites victoires seulement des joueurs de Cleveland (ndlr : Detroit, 14 victoires pour 21 défaites). Faisable donc.  

(Crédit photo : ESPN)

De plus, c’est la première fois depuis le départ de James que les Cavs vont enfin pouvoir aligner un réel Petit Ailier de qualité sur le parquet. La dernière fois, James était là, et les Cavs étaient en Playoffs. Le manque est donc comblé par un excellent joueur d’expérience, qui tourne à 19,0 points, 6,9 rebonds et 3,7 passes décisives. Superbe shooteur, il sait également très bien défendre, et convient alors aux promesses faites par Mike Brown d’une équipe se basant majoritairement sur sa défense.  

Enfin et cependant, il faudra faire attention, car il y a toujours un « mais ». Deng est un joueur qui se blesse facilement, et il pourrait bien être libre de tout contrat cet été, ce qui pourrait entrainer une nouvelle désillusion dans l’Ohio.

A propos de l'auteur

Fervent supporter des Clippers depuis 2012. Plus connu en tant que ClippersFR sur Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.