Dans le cadre de la Journée 8 du 30 Novembre 2013, CHARNAY reçoit  PERPIGNAN.

Ce match initialement considéré comme forfait pendant la fronde des Présidents des Clubs de Ligue 2 est à rejouer – on ne va pas vous refaire le feuilleton de Perpignan – en pleine semaine, ce soir à Charnay à 20h.

 Charnay a donc l’occasion de recevoir 3 fois de suite, puisque samedi dernier, elles recevaient Le Havre qu’elles ont atomisé de 30 points, et qu’elles recevront Pau  samedi prochain. Les Bourguignonnes ont l’opportunité  de transformer leur forfait du mois de Novembre en victoire et d’engranger à nouveau des points au classement avec en ligne de mire la réception d’un gros morceau du championnat, l’EBPLO. Les catalanes ont débuté l’année par 2 défaites, et la dernière en date  a dû laisser des traces. En manque de repères et de rotations (Datchy toujours pas qualifiée), Perpignan souffre en défense et le technicien catalan cherche toujours  des solutions pour redonner confiance à son équipe et contrer le jeu adverse par ses choix tactiques. Il déplorait dimanche, dans le journal l’Indépendant « … il n’y a qu’à bosser sauf qu’on ne peut pas travailler … ».

Si Perpignan a perdu le Nord samedi, le club n’envisageait certainement pas un début d’année aussi compliqué. Nul doute que la pression pèse sur les épaules des joueuses, tous les regards étant tournés sur leurs prestations et le défi physique et mental qu’elles doivent relever à chaque rencontre. Les catalanes trouveront en face d’elles une équipe promue et en bas du classement mais qui compte dans ses rangs des joueuses de métier – comme elles. Une rencontre qui verra les sœurs Bertal  en découdre : la Bourguignonne Géraldine accueillera la Perpignanaise Elodie.

 

1526218_740729542605967_4623114_n

Le match Charnay Perpignan verra s’opposer Géraldine et Elodie Bertal ce soir – Crédit photo LeJSL-

 

 

A propos de l'auteur

Rédactrice basket féminin. Fan de Tony Parker, Edwige Lawson ou encore Sandrine Gruda. Veut devenir journaliste sportive. Optimiste avant tout. #Basketballneverstops

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.