La nuit universitaire a fourni des belles prestations individuelles. Les favoris assurent, Kansas upset Iowa State qui subit sa seconde défaite consécutive en quelques jours.

VirginiaVirginia 65 – 69 Duke (23)Duke

Les Blue Devils ne rassurent pas, même s’ils empochent la victoire, les hommes de coach K ont failli prendre la foudre en seconde période. Jabari Parker passe au travers (8 points), mais Duke a pu compter sur le double double d’Amile Jefferson 10 points et 15 rebonds, ainsi que les 21 points de Rasheed Sulaimon en sortie de banc. Duke va devoir montrer un autre visage s’il ne veut pas sortir du Top 25.

La box-score :
Capture d’écran 2014-01-14 à 12.40.44

Les highlights :

SyracuseSyracuse (2) 69 – 59 Boston CollegeBoston College

Syracuse déroule face à Boston College, Tyler Ennis était partout hier soir, le meneur des Orangemen s’est employé 12 points, 6 interceptions et 5 passes pour lui. Jerami Grant apporte 16 points et 8 rebonds en contribution, et Trevor Cooney termine meilleur marqueur avec 21 points.

La box-score :
Capture d’écran 2014-01-14 à 12.40.07

Les highlights :

KansasKansas (15) 77 – 70 Iowa State (8)Iowa State

Les deux freshmen des Jayhawks sont montés d’un cran hier soir pour assurer la victoire de Kansas sur le parquet de la redoutable équipe d’Iowa State. Andrew Wiggins s’est fendu d’un double double tout simple dingue, avec 17 points et 19 rebonds ! Joël Embiid se contente de 16 points, 9 rebonds et 5 blocks. Bill Self pardonnera (ou pas) les 13 pertes de balles des deux compères et les 24 collectives. La maladresse des Cyclones et la domination au rebond auront permis à Kansas de réaliser l’upset. Après un dernier mois difficile, les Jayhawks enchainent et peuvent espérer voir plus haut avant le mois de mars décisif.

La box-score :
Capture d’écran 2014-01-14 à 12.40.29

A propos de l'auteur

A dû porter des lunettes très tôt en raison des passes aveugles de Jason Kidd. Idolâtre Kobe Bryant même dans le Colorado et Penny Hardaway à sa grande époque. Adepte du money time dans n'importe quelle position, roi du panier à 3-points qui compte 2 à cause des lignes trop larges du terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.