Voici la présentation de la 14ème journée de LF2 !

Le programme :

CENTRE FEDERAL – LA ROCHE
CHARNAY – PAU
CHARTRES – DUNKERQUE
CALAIS – PAYS D’AIX
LIMOGES – REIMS
SIG – LE HAVRE
PERPIGNAN – LEON TREGOR

CENTRE FEDERAL – LA ROCHE

Le coach vendéen mise sur le déplacement au Centrefédéral, cet après-midi, pour consolider sa deuxième place. Sans sous estimer les jeunes fédérales qui sont toujours sans victoire sur la phase aller, on n’imagine pas voir revenir l’armada yonnaise de la capitale sans la feuille de match. D’autant qu’il y a mardi, le déplacement à Perpignan, à préparer avec le plus grand sérieux.

CHARNAY – PAU

Une défaite et 3 blessées (Ducos, Diallo, Belleville) Charnay a perdu plus qu’un match contre perpignan (46-54 )cette semaine ; et maintenant pour la réception du 3e au classement, il va falloir aux bourguignonnes trouver des ressources mentales pour jouer et bien jouer ce soir.

CHARTRES – DUNKERQUE

Evidemment, Chartres veut enchainer ce soir ; après sa précieuse victoire contre Aix la semaine dernière, il faut maintenant récidiver la performance du math aller à Dunkerque, gagné 67-54 et éliminer un adversaire direct au classement. Sauf que les nordistes sont aussi dans une bonne dynamique après avoir gagné à Perpignan et qu’elles vendront chèrement leur peau.

CALAIS – AIX

Un déplacement difficile pour Aix, actuellement dans le dur, alors que le leader Calaisien n’est encore qu’à mi-chemin du parcours qui peut l’emmener au F4. Damien Leroux demandera à ses joueuses de rester en confiance et ce n’est pas rien après la défaite sur le fil à Chartres et une position de relégable, tandis que pour Kevin Brohan, c’est la concentration qui sera convoquée car Calais a une cible dans le dos en raison de son parcours sans faute, et peut se faire remonter très vite – même avec 2 victoires d’avance, 1 faux pas et on rebat les cartes dans le top4.

LIMOGES – REIMS

L’équipe de Reims qui joue ce soir à Limoges est bien moins fringante que celle qui à battu Limoges à la 1ère journée du championnat (87-63). Alors que Limoges a signé 6 succès consécutifs et s’est emparé de la 4e place au classement Reims qui présentait de sérieux atouts pour le F4 en début de saison n’y arrive pas et se déplacera ce soir salle « MU » avec l’envie d’enchainer sur un 2e succès et de démonter qu’elles valent mieux que la 10e place au classement. L’américaine Carolyn Davis fera son premier match ce soir avec le rémoises – en rotation, si l’on en croit les propos de G. Rassineux dans l’Union aujourd’hui : opérée il y a pourtant 2 ans, son genou est encore fragile…

SIG – LE HAVRE

Sèchement battues au match aller au Havre (83-68) les Alsaciennes seront au complet ce soir et voudront prendre leur revanche. Les deux coaches affutent leurs tactiques – Chamu sait que la SIG est intraitable à domicile et s’attache à trouver les ressources mentales chez ses joueuses pour qu’elles soient prêtes à affronter les alsaciennes qui n’ont perdu qu’un match chez elles (après prolongation contre Calais) et son crédo c’est « bien jouer au basket et surtout bien défendre ». Pour Breteinbucher dans les DNA : « L’important c’est de réussir à imposer notre rythme. Avec une équipe basée sur sept filles, les Havraises cherchent en général à s’économiser et à créer un faux rythme pour éviter que la rencontre s’emballe, il faut donc qu’on pousse à fond pendant 40 minutes ».

Blessée au match aller, K.Bourdin jouera ce soir pour barrer la route aux havraises !

Blessée au match aller, K.Bourdin jouera ce soir pour barrer la route aux havraises !

PERPIGNAN – LEON TREGOR

Léon ce soir, La Roche mardi et Pau samedi prochain. De quoi s’étalonner pour Perpignan contre des adversaires du haut de tableau. Avec Datchy toujours sur le banc puisque les affaires du club ne s’arrangent toujours pas avec la Fédé. Les bretonnes ont de l’ambition et comptent 6 victoires en 7 matches dont la dernière contre Pau, en patronnes. Perpignan a ses atouts, même en manque de rotation : le métier de ses joueuses et de la taille dans la raquette. Un bon match de basket en perspective.

A propos de l'auteur

Dunkeur fou chez les Spurs au coté de Tony Parker dans ses rêves. Rédacteur pour Parlons Basket dans sa vrai vie. Fan caché des Blazers aussi. #Spurs #Blazers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.