Comme chaque week-end universitaire, les facs américaines nous livrent des matchs épiques. Celui-ci ne déroge pas à la règle, encore des surprises, des performances folles et des favoris qui s’affirment. Voici le résumé.

Samedi

Michigan 77 – 70 Wisconsin (3)

Les Wolverines ont dominé les Badgers sur leur parquet. Caris LeVert et Nick Stauskas portent Michigan sur leurs épaules en inscrivant 43 points sur les 77 de leur équipe. Le premier sort encore une ligne de stats monstrueuse avec 20 points, 7 rebonds, 4 passes, 4 interceptions. Stauskas ultra clutch marque 23 points. Glenn Robinson III vient compléter avec ses 14 points. Wisconsin subit un second revers consécutif en quatre jours.

Michigan State (4) 78 – 62 Illinois

Adreian Payne toujours absent, c’est Gary Harris qui prend les choses en mains pour les Spartans. L’arrière de Michigan State termine meilleur marqueur avec 23 points bien aidé par les 15 points de Keith Appling et de Denzel Valentine.

Indiana State 48 – 68 Wichita State (5)

Sans trembler les Shockers enchainent une dix-neuvième victoire de rang pour aucune défaite. Ron Baker compile 16 points et Fred VanVleet 15 de plus pour enterrer les espoirs des Sycamores.

Florida (7) 68 – 61 Auburn

Les Gators du français Will Yeguete (4 points, 6 rebonds, 5 interceptions) se défont difficilement des Tigers d’Auburn. Casey Prather apporte 21 points en sortie de banc, Scottie Wilbekin en rajoute 16 à la marque. Florida reste tout de même sur une bonne dynamique et devrait grappiller quelques places au ranking.

Iowa State (8) 76 – 86 Texas

Les Longhorns ont encore frappé, véritable poil à gratter de la conférence Big 12, Texas s’offre une autre équipe gradée : Iowa State. Jonathan Holmes conclue la rencontre avec le plus haut score à la marque, 23 points. Le pivot de Texas, Cameron Ridley ajoute un beau double double avec 16 points et 11 rebonds, accompagné de 5 contres.

Oklahoma State (9) 78 – 80 Kansas (15)

Les Jayhawks vont de mieux en mieux et le prouvent avec cette victoire face aux Cowboys de Marcus Smart auteur d’un match à la limite du triple double (16 points, 10 rebonds, 9 passes) qui n’aura pas pu sauver les siens. Après une première mi-temps dominée par Kansas, les Cowboys d’Oklahoma State ont bien failli, lors de la seconde période, venir coiffer au poteau, la bande d’Andrew Wiggins, totalement transparent (3 points) dans une rencontre bondé d’observateurs. C’est Joël Embiid encore une fois qui s’adjuge les éloges avec sa performance impressionnante, 13 points, 11 rebonds, 8 blocks.

Tennessee 66 – 74 Kentucky (13)

Les frères Harrison réalisent enfin une partie complète chacun. Andrew d’abord avec ses 26 points et son pourcentage au tir très efficace (seulement cinq tirs manqués), puis Aaron ajoute 14 unités supplémentaires. Julius Randle apporte sa pierre à l’édifice avec 18 points. En face, Jarnell Stokes réalise un gros double double avec 20 points et 15 rebonds, insuffisant pour faire douter les Wildcats.

Louisville (18) 76 – 64 Connecticut

Les Cardinals enfoncent un peu plus UConn. Shabazz Napier a pourtant tout tenter pour éviter le naufrage des Huskies, en inscrivant 30 points. Louisville a pu compter sur son trio Russ Smith (23 points), Luke Hancock (13 points) et Montrezl Harrell (18 points et 13 rebonds).

Cincinnati (19) 61 – 54 South Florida

Les Bearcats s’imposent sans forcer face aux Bulls, Sean Kilpatrick établit la meilleur pointe à la marque avec 18 unités inscrites.

Creighton (20) 68 – 81 Providence

Les BlueJays sont tombés sur le collectif bien rodé de Providence. Doug McDermott 21 points, était bien trop seul pour pouvoir encore une fois créer un exploit et ramener la victoire. Le titulaires des Friars terminent tous en double figure au scoring. Creighton devrait sortir du Top 25 dès le début de la semaine.

Pittsburgh (22) 54 – 59 Syracuse (2)

Le trio des Orangemen, Tyler Ennis (16 points), C.J. Fair (13 points) et Jerami Grant (12 points) à fait le boulot mais ont dû jouer tout le match pour venir à bout de Pittsburgh.

NC State 60 – 95 Duke (23)

Les Blue Devils se rassurent en livrant une prestation pleine. Jabari Parker retrouve son statut en inscrivant 23 points et 7 rebonds, quatre autres joueurs du côté de Duke terminent avec 10 points ou plus au compteur. Les hommes de coach K, vont devoir batailler face à deux universités floridiennes avant de se mesurer à Pittsburgh puis Syracuse dans les deux semaines qui arrivent.

Oklahoma (25) 66 – 64 Baylor (12)

Les Sooners, s’offre un formidable run en seconde période pour se payer Baylor et créer l’upset sur le fil. Buddy Hield (19 points et 8 rebonds) et Jordan Woodard (10 points et 8 passes) sont les grands artisans de la victoire d’Oklahoma.

UCLA (25) 69 – 74 Utah

Les Utes d’Utah font sensation en battant UCLA, malgré l’énorme match de Kyle Anderson auteur de 28 points, 7 rebonds et 7 passes pour les Bruins accompagné des 15 points de Zach LaVine. UCLA devrait sortir du Top 25 également.

Dans les autres rencontres, Villanova (6), San Diego State (10), Massachusetts (16), Memphis (17), Colorado (21) Saint Louis (24) disposent facilement de leurs adversaires du soir.

 

Dimanche

Minnesota 73 – 94 Iowa (14)

Après une première mi-temps accrochée, les Hawkeyes offre un récital collectif en seconde période (53 points inscrits) pour se défaire de Minnesota, Aaron White termine meilleur marqueur avec 18 points, mais quatre autres joueurs finissent eux aussi en double figure au scoring. 

A propos de l'auteur

Idolâtre Kobe Bryant même dans le Colorado. Padawan de Jason Kidd et Penny Hardaway à sa grande époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.