Lors du déplacement à ULM mardi pour y affronter les Allemands en Eurocup (défaite 86-72), Marc Judith et Sergii Gladyr se seraient, pendant un temps mort, échangé quelques insultes avec une certaine agressivité

Par conséquent, ils ont donc été mis à pied, jusqu’à mardi prochain, par les dirigeants du club champion de France en titre, en attendant d’être reçus mardi prochain également dans le bureau directeur du club qui décidera de la sanction définitive.
Les deux joueurs seront donc absents pour le match face à Antibes samedi pour la 18e journée du championnat, et leur participation au match en retard des 1/16e de finale de coupe de France de Nanterre à Saint-Quentin mardi semble également menacée.