Hier soir à 20h Dunkerque affrontait Calais dans le cadre de la 15ème journée de LF2. Voici les résultats :

 DUNKERQUE 57 – 66  CALAIS 

(17-16, 14-14, 7-15, 19-21)

Dunkerque n’a tenu qu’une mi-temps

La 1e mt par Nord Littoral

Dans une ambiance carnavalesque, les Dunkerquoises démarrent tambour battant et enfilent les paniers dans les premières minutes de jeu. Les locales ont déjà dix points d’avance sur les joueuses du COB après cinq minutes de jeu, celles-ci ne devant leur salut qu’à un panier à trois points de la capitaine Aurélie Cibert. L’équipe accumule les erreurs face à des Dunkerquoises très adroites. Ce n’est que dans les derniers moments du premier quart-temps que les Calaisiennes refont leur retard, (17-16). Dans le deuxième acte, c’est un mano a mano au panneau d’affichage où chaque équipe connaît son temps fort. Avec un banc très limité (Onayssa Sbahi et Marie Bernadette M’Buyamba n’étant pas opérationnelles) Kévin Brohan ne peut se permettre de faire tourner. On croit les Calaisiennes bien lancées à une minute de la mi-temps avec leurs cinq points d’avance. Mais bien en jambe, dans un sursaut de précision, les locales empilent deux paniers à trois points pour garder l’avantage avant de rentrer aux vestiaires (31-30).

Un derby comme on les aime tourne à l’avantage de Calais

La 2e mt par La Voix du Nord

Sonia Bal une nouvelle fois à trois points poussa l’avantage à +4 (34-30), mais cela réveilla les calaisiennes plutôt dans le dur depuis le coup d’envoi. Jenny Fouasseau sonna la révolte, les points se succédèrent et le DMBC ne pouvait que constater les dégâts (34-43, 27e). Mais les locales pouvaient accueillir l’ultime quart temps après avoir réduit légèrement l’écart (38-45). Les Calaisiennes n’avaient pas le droit de se relâcher car les partenaires d’Aurélie Durand continuaient à mener la vie dure au leader. Taelor Karr à trois points donna un nouvel espoir aux supporteurs dunkerquois (53-57, 37e), hélas pour eux Calais avait des réserves, Melanie Arnaud et Aurélie Caubert scellèrent le sort de courageuses dunkerquoises (57-66).

DUNKERQUE: Urien (2), Desprez (2), Dace (8), Viale (5), Durant (8), Karr (17), Faurez (2), Bal (13)

 

CALAIS : Fouasseau (15), Cibert (9), Arnaud (15), Allen (9), Clarke (18)

 http://www.ffbb.com/_livestats/prod/pdf/lsg210213.pdf

Le courage des joueuses dunkerquoises n’a pas suffit dans le derby contre Calais. (Crédit photo : La Voix du Nord)

Le courage des joueuses dunkerquoises n’a pas suffit dans le derby contre Calais. (Crédit photo : La Voix du Nord)

A propos de l'auteur

Dunkeur fou chez les Spurs au coté de Tony Parker dans ses rêves. Rédacteur pour Parlons Basket dans sa vrai vie. Fan caché des Blazers aussi. #Spurs #Blazers

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.