David Stern a passé officiellement le flambeau samedi à Adam Silver qui devient le 5ème responsable de la NBAL’Association National de Basketball l’a annoncé sur Twitter en postant cette photo :

David Stern, 71 ans, a pris sa retraite après exactement 30 ans d’activité, faisant de lui  le patron le plus ancien et le plus célèbre. Silver a rejoint la NBA en tant que son assistant en 1992 et exerçait la fonction de responsable adjoint depuis 2006. Il a également été le négociateur durant les grèves NBA de 2011.

« C’est une source de grande satisfaction pour moi que la NBA soit maintenant dirigée par Adam Silver, pour qui j’ai une énorme admiration, du respect et je m’attends à ce que lui, son expérience et son équipe dévouée arrivent à mener la NBA vers le succès. » a écrit Stern vendredi  dans un mail de remerciement dédié aux médias.

L’ancien dirigeant avait annoncé son départ le 25 Octobre 2012, et tout le monde fut unanime pour que Silver prenne sa succession. La NBA utilise donc depuis samedi les nouvelles balles avec la signature (plutôt classe) du nouveau patron de la grande Ligue.

adam-silver-basketball

Les années Stern

Il ne se trouve pas dans le panthéon des meilleurs joueurs, il n’a jamais participé à un All-Star game et niveau taille, les stars NBA le piétine. Mais ce petit homme est sans doute l’un des acteurs les plus importants de l’industrie américaine à 5500 milliards de dollars. La grande Ligue est telle qu’elle est, grâce à des joueurs de renoms comme Magic, Bird, Kobe, Shaq ou encore Michael Jordan mais ces derniers n’oublieraient pas d’inclure Stern dans la liste. 

Il était avocat avant de rejoindre la ligue en 1978 en se disant que si sa carrière en NBA ne marchait pas il pourrait retourner dans sa branche initiale. Il s’impliquait dans toutes les décisions et était sur tous les fronts. Il a également été le précurseur de la diversité au sein de la ligue. Le dernier étranger accueilli par Stern fut le joueur de Sacramento Vivek Ranadive originaire d’Inde. C’est également en partie grâce à lui que la WNBA existe toujours.

 More teams, more jobs, more money. Lots more money….

Le big boss a été de nombreuses fois critiqué sur son intérêt pécuniaire. Sous son « règne », sept équipes NBA se sont formées menant à 30 le total de teams dans la ligue. Il a également réussi à ce que les matchs soient télévisés dans 215 pays et territoires et ses revenus se sont multipliés par 30. Les salaires des joueurs ont également augmenté pour arriver à une moyenne de plus de 5 millions de dollars par saison, et le contrat avec la télévision nationale s’élève à 930 millions de dollars par année.

stern illustration source espn

source : ESPN

 

Souhaitons donc bonne chance à son successeur Adam Silver ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.