Ce week-end riche en rencontres de haut niveau a tenu toutes ses promesses. Encore une fois des matchs totalement dingues, des upsets inattendus, des favoris qui assurent et d’autres qui se font surprendre, sont dans le résumé.

Samedi

justin cobbs vs arizona

California ouvre le bal de cette folle soirée en infligeant aux Wildcats d’Arizona (#1) la première défaite de leur saison, 60-58 sur un tir incroyable en fadeaway de Justin Cobbs (19 points et 7 passes). David Kravish ajoute un joli double double : 14 points, 11 rebonds, 4 passes et 4 contres ! Après 21 victoires consécutives, Arizona a calé contre les Golden Bears, perdant au passage Brandon Ashley (fracture du pied) pour le reste de la saison. Aaron Gordon termine la rencontre avec 8 points, 13 rebonds et 6 passes. Nick Johnson se troue complètement avec seulement 4 points inscrits à 1/14 aux tirs.

Les Wildcats risquent de perdre leur place de numéro au Top 25 dès lundi et vont devoir rebondir contre Oregon dès jeudi prochain.

Syracuse (#2) remporte l’affiche de la soirée face à Duke (#17) dans un match d’anthologie qui restera comme l’une des plus belles rencontres de cette saison. Dans une salle surchauffée comme jamais, les Orangemen et les Blue Devils se sont livrés un mano à mano à en faire perdre son rythme cardiaque. De l’intensité, de la fureur, de l’adresse, de la défense , des actions litigieuses, tout y était. Et c’est finalement Syracuse qui aura le dernier mot 91-89 en prolongation après un retour tonitruant de Duke dans les dernières secondes sur un panier au buzzer de Rasheed Sulaimon (16 points, 6 passes) à la fin du temps réglementaire.

Côté Duke, Jabari Parker termine la rencontre avec 15 points et 9 rebonds mais il est sorti pour 5 fautes avant la fin des quarante minutes. Amile Jefferson, Rodney Hood et Andre Dawkins ajoutent 14 points chacun.

Du côté de Syracuse, C.J. Fair a livré la meilleur prestation de son cursus, 28 points record en carrière. Jerami Grant également avec un double double monstrueux 24 points et 12 rebonds. Le pivot Rakeem Christmas a fait la distribution de contre 6 au total accompagné de 7 points et 10 rebonds. Le back-court des Orangemen, complète avec 14 points et 9 passes de Tyler Ennis et 14 points de Trevor Conney. Les hommes de Jim Boeheim s’empareront de la première place au Top 25 dès lundi.

 Le résumé de la rencontre en « Instant Classic » :

Le duel C.J. Fair contre Jabari Parker :

Florida (#3) ne fait qu’une bouchée de Texas A&M, victoire 69-36. La raquette des Gators composée du français Will Yeguete (5 points, 10 rebonds) et Patric Young (9 points, 14 rebonds et 2 blocks) a fait un chantier. Michael Frazier II termine meilleur marqueur avec 21 points et 8 rebonds.

Wichita State (#4) reste toujours invaincue en remportant son match face à Evansville, 81 à 67. Quatre membres du cinq majeur finissent en double figure à la marque. Fred VanVleet noircit encore la feuille avec 14 points, 7 rebonds, 5 passes et 2 interceptions. Cleanthony Early finit avec 13 points et 8 rebonds, Ron Baker ajoute 14 points. Wichita State est à 23-0.

Kansas (#6) rencontrait une des équipes avec le plus beau tableau de chasse du pays, Texas (#25). Et pour la quatrième fois d’affilée, les Longhorns s’offre une équipe « rankée », 81-69. La faute au non match délivré par le duo star de Kansas : Joël Embiid  (8 points et 10 rebonds) et Andrew Wiggins (7 points à 2/12 aux tirs et 5 rebonds). Seul Wayne Selden Jr. s’en tire pour les Jayhawks avec 21 points. Côté Texas, Isaiah Taylor finit meilleur scoreur de la rencontre avec 23 points et Jonathan Holmes délivre une partie complète avec 22 points, 4 rebonds, 3 interceptions et 3 contres. Les Longhorns devrait grimper de quelques places au classement dès la semaine prochaine.

Michigan State (#7) toujours sans Adreian Payne et Branden Dawson, chute au Madison Square Garden face à Georgetown 60 à 64. Les Hoyas ont parfaitement joué le coup, en profitant de l’effectif amoindri des Spartans dans le secteur intérieur. Markel Starks finit meilleur marqueur avec 16 points.

Oklahoma State (#8) a fait preuve de maladresse contrairement à son adversaire Baylor, la bête blessée sortie du Top 25 il y a une semaine. Malgré un trio infernal côté Cowboys : Marcus Smart (15 points, 6 rebonds, 7 passes, 3 interceptions), Le’Bryan Nash (19 points) et Markel Brown (24 points et 4 interceptions), Baylor a fait preuve d’une insolence folle à trois points avec un 11/23 aux tirs primés. Brady Heslip termine à 20 points, Cory Jefferson apporte son double double, 11 points et 13 rebonds. Victoire des Bears sur le parquet d’Oklahoma State, 76-70.

Kentucky (#11) tient enfin sa victoire à l’extérieur 79 à 84 en résistant au duo de feu de Missouri, Jabari Brown (33 points) et Jordan Clarkson (28 points). Côté Wildcats, les frères Harrisson terminent à 21 unités pour Aaron et 14 pour Andrew. Julius Randle ne passe pas loin du double double encore avec 18 points et 9 rebonds, James Young ajoute 20 points. Les hommes de John Calipari repartent enfin avec un succès prestigieux à l’extérieur.

Ohio State (#24) se refait une santé avec un victoire de prestige sur Wisconsin (#14) grâce aux 13 points de LaQuinton Ross, et la performance complète du meneur des Buckeyes, Aaron Craft 7 points, 4 rebonds, 4 passes et 2 interceptions pour lui. Les deux équipes en mal de victoires pendant la semaine risquent de ne plus faire partie du Top 25 dès lundi.

 

Dimanche

dm_140202_ncb_indiana_v_michigan

Indiana s’offre Michigan (#10) dans une partie dominée de la tête et des épaules par les Hoosiers, score final 63-52. Yogi Ferrell termine meilleur joueur de la rencontre avec 27 points à 7/8 à trois points ! Le freshman Noah Vonleh apporte 10 points, 12 rebonds et 2 contres.

Cincinnati (#13) lutte pour se défaire de South Florida, victoire des Bearcats 50 à 45. Sean Kilpatrick marque 18 points, bien épaulé par Justin Jackson qui ajoute 15 points, 6 rebonds, 3 blocks.

Virginia crucifie Pittsburgh (#18) à l’ultime seconde sur un panier à trois points de Malcom Brogdon qui termine meilleur marqueur de la rencontre avec 16 points en plus de ses 5 rebonds et 4 passes. Akil Mitchell apporte un double double avec ses 10 points, 12 rebonds. Cette victoire de prestige devrait permettre aux Cavaliers d’intégrer le Top 25 la semaine prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.