« Ça craint, ça craint, ça craint. Terminé second ? Qui veut terminer second ? »

Telle était la déclaration de Lebron James l’an dernier, après qu’il est appris sa seconde place pour le titre de meilleur défenseur de l’année ! Devancé par Marc Gasol, le King l’avait extrêmement mal prit. C’est pourquoi, cette année, c’est son objectif nº1. Le titre de MVP quasiment abandonné au profit d’un incroyable Kevin Durant, il se focalise sur ce trophée qui lui tient à cœur. Il l’a encore confirmé hier, après la victoire du Heat face aux Clippers, où il a défendu successivement sur Griffin, Jordan, Crawford et autres. Il sait donc défendre sur les cinq positions, aussi bien sur un meneur que sur un pivot, et avec une qualité identique a chaque fois !

« C’est la raison pour laquelle je devrais être élu meilleur défenseur de la NBA. Personne n’a jamais fait cela auparavant. » déclare James

Même son de cloche chez Erik Spoelstra, qui encense son joueur dans ce domaine :

« Lebron a montré qu’il possédait le meilleur arsenal défensif du championnat : défendre sur les postes extérieurs et intérieurs, sur le périmètre ou dans la peinture. »

Et s’il continue comme ça, Lebron James risque d’ajouter une nouvelle récompense personnelle dans sa collection déjà bien garnie : le trophée de « Defensive Player of the Year »…

A propos de l'auteur

Rédacteur NBA. Fan des New York Knicks & premier supporter de Carmelo Anthony. Aime surtout défaire les lacets avec JR Smith et dunker avec Andrea Bargnani.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.