Cette scène surréaliste s’est déroulée à Bensalem High School, en Pennsylvanie. Le jeune Kevin Brown, souffrant de trisomie 21, est le capitaine de l’équipe des « Hiboux » depuis 4 ans.

 

KevinGrow

Crédit photo: Ballislife

L’équipe joue son dernier match à domicile, et le coach décide de faire rentrer Kevin dans les 2 dernières minutes du 4ème quart-temps. Fairplays, ses adversaires lui laissent une première chance de marquer deux points sous le panneau, qu’il rate. Son coéquipier lui redonne la balle et Kevin inscrit alors 2 points. Le public lui fait une ovation, pensant voir là les deux seuls points que Kevin inscrirait dans le match. Mais le jeune handicapé n’avait pas dit son dernier mot, loin de là.

Il va inscrire par la suite un premier trois points, puis un autre, puis encore un autre, en moins de 2 minutes. Le public est en folie, Kevin est la star du match. Que pouvait-il demander de plus ? Et bien tout simplement un trois points supplémentaire, au buzzer !

Au final, Kevin termine la rencontre avec 14 points en moins de 2 minutes, avec 4 trois points dont un buzzer-beater, s’il vous plaît.

Son coach confiera:

«C’était comme dans un film, c’est très difficile à décrire. C’est des choses qui ne se produisent pas souvent. C’est un cadeau de Dieu.»

Cadeau de Dieu ou non, il s’avère que Kevin a beaucoup travaillé son tir à trois points tout au long de la saison. Un bel exemple de persévérance, et une belle leçon de vie.

 
La vidéo sous un autre angle

Via Ballislife

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef. Spécialité NBA. Fan des Celtics et fervent supporter des exploits de JaVale McGee dans le Shaqtin' A Fool.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.