Hier soir, après un match haletant opposant la SIG à l’Alba Berlin en Eurocoupe, nous sommes allés à la rencontre de Louis Campbell, 34 ans, joueur de l’équipe strasbourgeoise.

Campbel-1

Louis Campbell portant les couleurs de la SIG
(Source : SIGBasket.fr)

Parlons Basket : Bonsoir Louis, après un tel match que penses-tu de la Leaders Cup (qui se déroulera du 14 au 16 février 2014 à Disneyland Paris) ?

Louis Campbell : Je pense que ça va être un challenge en plus car la première équipe que nous allons affronter est Nancy. Les nancéiens sont très bons, avec d’excellents joueurs et une très bonne cohésion d’équipe, c’est un adversaire de taille.

P.B : Quels sont tes objectifs ?

L.C :  En ce qui concerne la Leaders Cup, notre objectif est de battre Nancy. Il faut prendre un adversaire à la fois et ensuite nous verrons. Mais l’objectif principal de l’équipe reste le championnat.

P.B : Comment trouves-tu l’équipe actuelle ? 

L.C : Il a fallut un temps d’adaptation car il y a eu de nouveaux joueurs comme Bootsy (Thornton) et David (Andersen) mais du fait de nos âges nous savons comment jouer et ça a été plus facile pour la mise en place des systèmes et d’autres tactiques de jeu.

P.B : Depuis l’arrivée d’Antoine Diot, tu joues plus souvent au poste 2 qu’auparavant, à quel poste préfères-tu jouer? 

L.C : Oui c’est vrai, le poste que je préfère reste le poste 1. Mais le coach Collet organise très bien notre équipe et ça ne me dérange pas d’être au poste 2. 

P.B : En jouant comme ce soir, il y a de grandes chances pour vous de remporter le championnat, qu’en penses-tu?

L.C : C’est vrai que nous avons fait un bon match, mais rien n’est jamais joué, on ne sait pas ce qu’il peut arriver mais ce serait une grande satisfaction. 

 

L’équipe de Parlons Basket remercie très chaleureusement Louis Campbell de s’être prêté au jeu et de bien avoir voulu répondre à nos questions.

Entretien réalisé le mardi 11 février 2014.

A propos de l'auteur

Couvre principalement la NBA et depuis peu la WNBA. Fan inconditionnelle des Chicago Bulls. Admire le jeu des San Antonio Spurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.