Il n’y a pas eu de suspense …

 PERPIGNAN 74 – 61 CHARTRES 

 (25-11, 20-14, 16-22, 13-14)

Vite fait, bien fait ; en une mi temps (45-25) Perpignan s’est assuré le gain de la partie hier soir. Le match aller n’a pas ressemblé au retour. Si elles avaient bien tenu le choc samedi dernier avant de s’incliner 75-68, les Chartraines ont vite été mises à la raison par les Perpignanaises, hier soir. Au final, les filles d’Alain Boureaud ont concédé un nouveau revers, 74-61, parfaitement logique. Les euréliennes prennent pourtant les commandes (0-5, 3′) mais les Catalanes réagissent (11-7, 7′) (25-11, 10′). Dans le sillage d’Oku, avec ses trois tirs primés en cinq minutes, Perpignan fait le break (36-14, 14′). Lo enfonce le clou et envoie les deux équipes aux vestiaires sur un score sans appel (45-25, 20′).

De retour sur le parquet, ça va moins bien côté Perpignan qui encaisse un 7-16. Sous l’impulsion de Marie Rosche,et Magali Mendy Chartres va revenir à -11 en six minutes et le troisième quart-temps est logiquement remporté par les Chartraines (61-47, 30′).Le dernier quart temps sera à l’avantage des catalanes qui gèrent leur avance et maitrisent le match. François Gomez a donné du temps de jeu à Abenkou, Benkada et Estève qui ont fini le match. Tout le monde a donc joué hier soir à Perpignan, qui remporte son 2e succès sur Chartres en une semaine. Un résultat conforme pour les locales, mais qui enfonce un peu plus les Chartraines dans la zone de relégation.

PERPIGNAN : Lo (25), Constant (19), Datchy (13), Okou (11), Bertal (6).

CHARTRES : Cheron (3), Gonzalez (4), Gauthier (11), Bacconnier (3), Mendy (14), Lemaire (12), Diarra (3), Rosche (11).

http://www.ffbb.com/_livestats/prod/pdf/lsg201613.pdf

Pauline Lo (25pts, 35éval) et Fabienne Constant (19pts, 18rbs) ont largement contribué au succès des catalanes hier soir. (Crédit photo: l'Indépendant)

Pauline Lo (25pts, 35éval) et Fabienne Constant (19pts, 18rbs) ont largement contribué au succès des catalanes hier soir. (Crédit photo: l’Indépendant)

A propos de l'auteur

Dunkeur fou chez les Spurs au coté de Tony Parker dans ses rêves. Rédacteur pour Parlons Basket dans sa vrai vie. Fan caché des Blazers aussi. #Spurs #Blazers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.