Arrivé aux Sixers dans l’échange avec Evan Turner et Lavoy Allen, Danny Granger a négocié un « buyout » avec les dirigeants de Philly, afin de trouver une place dans un roster jouant les premiers rôles dans la ligue.

C’est chose faite puisqu’ après avoir longuement hésité entre Houston, San Antonio ou même Dallas, Granger a décidé de s’engager avec les Clippers, qui réalisent un deuxième très bon coup après la signature de Glen Davis en début de semaine.

Assuré d’avoir un temps de jeu plus important en Californie, l’Ailier All-Star devra tout de même se défaire de la concurrence du Matt Barnes plutôt performant ces derniers temps.

Après cette signature, les Clippers se dotent d’un banc capable de faire quelques différences en Playoffs.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.