Pour son dernier match de saison régulière, Andrew Wiggins a signé une performance de mammouth : 41 points, 8 rebonds, 5 interceptions et 4 contres. Le prodige de Kansas a profité de l’absence de Joel Embiid et d’un match sans enjeu pour battre son record en carrière et marquer quelques points supplémentaires pour la prochaine draft, mais n’a pas pu empêcher la défaite des Jayhawks. Voici ses highlights.

A propos de l'auteur

Idolâtre Kobe Bryant même dans le Colorado. Padawan de Jason Kidd et Penny Hardaway à sa grande époque.

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.