Hier soir en Bretagne, les Perpignanaises ont remporté un match qui a été pourtant longtemps mal embarqué puisqu’elles ont compté jusqu’à 16 points de retard.

Leon TregorLeon Tregor 52 – 53 PerpignanPerpignan

(17-14, 17-8, 10-17, 8-14)

Ouest France/ l’Indépendant : En début de match, les deux équipes privilégiaient l’agressivité, ne tentant quasiment aucun tir extérieur et se retrouvant souvent sur la ligne des lancers-francs. Les Finistériennes avaient du mal à contrôler le mètre 92 de Bertal, qui faisait parler son talent dans le jeu intérieur (6-10, 5e). Mais Butard marquait deux paniers consécutifs plus faute pour permettre au Les joueuses de Franck Simon continuaient de tenir la dragée haute à leurs adversaires jusqu’à la fin du quart-temps, surtout grâce à leur excellente défense en individuelle (17-14, 10e).

Une emprise défensive qui se confirmait durant le 2e quart-temps, Perpignan éprouvant les pires difficultés à se créer de bonnes positions de tirs et ne marquant que deux petits points en cinq minutes. Grâce à Butard puis Shayok, les Bretonnes réalisaient le break (25-16, 15e). François Gomez était contraint de prendre deux temps-morts rapprochés pour réveiller son équipe dépassée dans l’intensité, mis à part une Datchy volontaire. Kernévez concluait même la première période de la meilleure des façons pour le LTB 29, sur un tir à trois points à la dernière seconde à plus de huit mètres (34-22, 20e).

Les Catalanes n’étaient pas plus inspirées en attaque à la reprise. En pleine confiance, Léon-Trégor pouvait en plus compter sur une Pochet intenable qui montrait toute sa polyvalence (40-24, 25e). Comme dans le deuxième quart-temps, Datchy était la seule à trouver le chemin du cercle et maintenait ses coéquipières à peu près dans le coup (42-32, 28e). Mais les Bretonnes se crispaient soudain et Perpignan prenait la tête pour la première fois sur un tir à trois points d’Okou-Zouzouo (46-48, 34e). Dans une fin de match haletante, les visiteuses étaient en tête à l’entame de la dernière minute (52-53, 40e). Aucune équipe ne parvenait à marquer, jusqu’à la dernière possession en faveur du LTB 29. Et Okou-Zouzouo assurait la victoire de Perpignan en contrant la tentative à trois points de Kernévez à la dernière seconde.

LEON TREGOR : Kernevez (5), Miguel (12), Butard (11), Pochet (15), Shayok (9).

PERPIGNAN : Dieng (5), Okou (7), Lo (9), Constant (4), Bertal (16), Datchy (12).

http://ffbb.com/sites/default/files/lsg200113.pdf

Perpignan Doigts

Après sa victoire à LEON TREGOR, Perpignan est 7e de la Ligue 2 féminine (provisoirement 4e du classement), et nous le fait savoir !

(Crédit photo: Perpignan Basket 86)

A propos de l'auteur

Fondateur du projet Parlons Basket. Grand passionné de Sport, et principalement de Basket. Supporte les New York Knicks et l'ASVEL Basket.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.