Début de série de 8 matchs à domicile pour les Mavs qui ont commencé par une victoire acquise dans la douleur face à Boston. Après le match à OKC, Cuban a tenu à mettre son petit coup de pression annuel à Dirk Nowitzki :

« Je pense que parfois il n’est pas concentré comme il le devrait et que nous devons mettre cela derrière nous. Je lui en ai parlé aujourd’hui. Je lui ai demandé comment avait été sa sieste lors du match (contre OKC dimanche). Il a rigolé. Du moins lorsque j’étais en face de lui. Lorsque je me suis retourné et parti, je ne sais pas. »

Piqué dans son orgueil, Dirk Nowitzki devra donc réagir mais c’est du « trash talking » bon enfant puisque Mark Cuban a assuré que son joueur ne sera jamais transféré. Dallas a une flopée d’adversaires à leur portée pendant cette longue série à domicile mais Rick Carlisle a insisté sur le fait de ne pas se reposer sur les lauriers tant au niveau basket qu’en dehors. En effet jouer une telle série à domicile peut être « néfaste » selon coach à cause des amis ou de la famille des joueurs qui peuvent être une distraction dans le run final.

Dirk Nowitzki affrontera Kevin Love qui tourne largement à plus de 10 rebonds par match, on verra si il sera capable de relever le défi de Mark Cuban :

« Je dois être plus compétitif et aider les gars à donner le ton. Certains soirs, ce sera en défense ou au rebond. D’autres soirs, ce sera en scorant davantage. Je prends à coeur d’être un joueur plus complet, surtout à cette période de la saison où il faut en faire plus pour faire les playoffs. »

Il s’agira donc de gagner pas mal de matchs et pourquoi pas aller prendre une 6ème place potentiel pour les playoffs. Une partie de l’avenir de Dallas se joue maintenant car même si les Mavs risquent de perdre assez vite en « post-season », une performance de leur part amènerait indéniablement d’autres bons joueurs voir une star!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.