La première journée de la March Madness a encore confirmé que le tournoi final NCAA est unique en son genre. Avec 16 matchs e premier jour de compétition nous a réservé son lot de matchs à suspense et d’upsets !

East Region

Capture d’écran 2014-03-21 à 10.51.58(12) Harvard 61 – 57 Cincinnati (5)

Barack Obama ne s’était pas trompé, Harvard a maîtrisé sa rencontre, sans forcément arriver à créer un écart suffisant pour se détacher, face à Cincinnati pourtant favori. Comme l’année précédente, Harvard passe le deuxième tour de la March Madness. Le jeu léché des Crimson a totalement perturbé la défense des Bearcats, alternant le jeu intérieur et extérieur à la perfection sans avoir de vrais leaders. Tout l’inverse de Cincinnati qui n’a pu compter que sur Sean Kilpatrick (18 points) et Justin Jackson (14 points, 11 rebonds et 4 contres) pour rester au contact de Harvard. Laurent Rivard et Siyani Chambers finissent à 11 points, Wesley Saunders ajoute 12 points pour les Crimson.

Harvard va devoir être une nouvelle fois solide pour aller chahuter Michigan State au troisième tour de la March Madness.

 

(2) Villanova  73 – 53 Milwaukee (15)

Sans brilles, les Wildcats dispose de Milwaukee grâce à sa défense mais ne se rassurent pas après leur élimination prématurée de la Champ Week la semaine dernière. Les Panthers ont chèrement vendu leur peau et auraient pu donner encore plus de difficultés aux Wildcats s’ils n’avaient pas fait preuve de maladresse en seconde mi-temps. Darrun Hillard II totalise 16 points, JayVaughn Pinkston rajoute 13 points et 8 rebonds pour « Nova ». Villanova retrouvera au troisième tour son ancien rival au sein de la conférence Big East, UConn, dans un match qui sent déjà la poudre.

(7) UConn 89 – 81 (OT) Saint Joseph’s (10)

La match a tourné au duel entre Shabazz Napier et Langston Gallaway (25 points).Les Hawks ne doivent pas rougie de leur prestation car ils se sont battus tout au long de la partie. Le meneur des Huskies a pris le dessus en faisant preuve de sang froid en fin de rencontre et pendant la prolongation pour donner la victoire aux siens grâce aux lancers-francs. Shabazz Napier compile une ligne de statistiques impressionnante : 24 points, 8 rebonds, 6 passes décisives et 3 interceptions malgré un 7/22 aux tirs. Bien soutenu par ses coéquipiers, DeAndre Daniels 18 points et Ryan Boatright 17 points. Connecticut jouera Villanova.

 

(4) Michigan State 93 – 78 Delaware (13)

Adreian Payne a totalement démoli la raquette de Delaware, avec 41 points (record en carrière) à 10/15 aux tirs dont 4/5 à trois points et 17/17 aux LF et 8 rebonds au compteur. Il signe également le record de points marqués dans un match en March Madness pour l’université de Michigan State. Travis Trice apporte sa contribution depuis le banc avec 19 points, Gary Harris et Branden Dawson ajoute 10 points chacun. Les Spartans (équipe donnée vainqueur par Barack Obama) devront continuer sur cette lancée pour battre Harvard au prochain tour, tombeur de Cincinnati.

La performance d’Adreian Payne

 

 

South Region

Capture d’écran 2014-03-21 à 11.11.26

(11) Dayton 60 – 59 Ohio State (6)

Ohio State sortait d’une fin de saison compliquée mais avait les armes pour éliminer Dayton. Seulement les Flyers ne l’entendaient pas cette oreille et ils se sont battus jusqu’au bout pour arracher la qualification au tour suivant. Aaron Craft (16 points, 5 rebonds, 4 passes, 4 interceptions), impérial dans les moments cruciaux, avait pourtant donner deux points d’avance à quelques secondes du terme sur un lay-up très compliqué dont il a le secret. Mais Vee Samford (10 points) devient le héros d’un soir, sur une pénétration difficile pour donner la victoire finale aux Flyers. Dayton a ouvert le bal de la March Madness sur un premier upset synonyme d’accession au tour suivant face à un autre gros poisson, Michigan State.
https://www.youtube.com/watch?v=hfwD75Qr18o

Le game-winner de Vee Samford

 

(8) Pittsburgh 77 – 48 Colorado (9)

Au bout de quinze minutes de jeu, Pitt menait 30 à 7, autant dire que les Panthers n’ont pas fait dans la dentelle pour se débarrasser de Colorado, qui pourtant présentait des arguments pour venir gâcher la fête. Trop maladroits, les Buffaloes se sont fait dévorer d’entrée par Pittsburgh qui a tué le match, enterrant tout espoir d’un retour en seconde période. Talib Zanna finit meilleur scoreur de la rencontre avec 18 points pour Pittsburgh.

 

(3) Syracuse 77 – 53 Western Michigan (14)

Syracuse a nettement dominé le champion de la conférence MAC Western Michigan. La ligne extérieur des Orange a fait le boulot : double double pour C.J. Fair 14 points et 11 rebonds, Tyler Ennis termine à 16 points et 6 passes, Trevor Cooney rajoute 18 points. Jerami Grant apporte sa contribution en finissant à 16 points. Syracuse affrontera l’équipe surprise de ce début de March Madness, Dayton qui a éliminé Ohio State dès le premier jour.

 

(1) Florida 67 – 55 Albany (16)

Le petit poucet de la compétition n’a pas démérité face à la meilleure équipe du pays, Florida. En tête pendant une bonne partie de la première période, Albany est tombé sur plus fort que lui mais sort de la March Madness avec les honneurs. Les hommes de Billy Donovan se sont montrés patients alors que leur basket n’était pas en réussite hier soir, pour s’imposer sans convaincre. La raquette des Gators a été déterminante avec un Casey Prather et un Dorian Finney-Smith à 16 points, Patric Young ajoute un double double 10 points et 10 rebonds. Notre français Will Yeguete termine à 2 points en 17 minutes sur le parquet. Florida devra se montrer sous son meilleur jour pour passer la tour suivant face à Pittsburgh.

 

 

West Region

Capture d’écran 2014-03-21 à 11.16.37

(12) North Dakota State 80 – 75 (OT) Oklahoma (5)

Récent champion de sa conférence lors de la Champ Week, North Dakota State continue sur leur lancée et réalisant l’upset face à Oklahoma. Les 25 points de Cameron Clark n’auront pas suffit pour sauver les Sonners, face aux 28 points et 8 rebonds du bison Lawrence Alexander qui a littéralement porté son équipe. North Dakota State iront défier San Diego State au tour suivant.

(4) San Diego State 73 – 69 (OT) New Mexico State (13) 

Les Aztecs ont dû piocher et aller jusqu’à la prolongation pour se défaire de la très bonne équipe de New Mexico State. Les deux équipes ont eu chacune une mi-temps pour à leur avantage avant que San Diego State ne fasse la différence lors de l’overtime. Xavier Thames apporte 23 points et Josh Davis termine en double double 10 points et 14 rebonds. San Diego State sera opposé à North Dakota State au troisième tour, tombeur d’Oklahoma, les Aztecs sont prévenus.

 

(7) Oregon 87 – 68 BYU (10)

La très offensive équipe de BYU a montré les limites du tout pour l’attaque. Les Courgars, en panne d’adresse (32% aux tirs, 26% à trois points) sont tombés sur une très bonne équipe d’Oregon avec un banc prolifique. Elgin Cook termine meilleur marqueur du match avec 23 points en sortie de banc, Joseph Young, la star d’Oregon, ajoute 19 points. Côté BYU, Tyler Hawks termine à 19 points mais avec un 7/18 aux tirs. Les Ducks d’Oregon retrouveront Wisconsin au tour suivant.

(2) Wisconsin 75 – 35 American U (15)

Les Badgers ont mis en pièce les Eagles d’American U qui auront tenu à peine dix minutes dans la rencontre avant de prendre la foudre (56 à 9 pour Wisconsin, à partir de la 10ème minute de la première mi-temps jusqu’à la 15ème de la seconde période) . Le back-court des Badgers a pesé sur la rencontre avec 18 et 17 points pour Traevon Jackson et Ben Burst. Wisconsin affrontera Oregon au troisième tour.

 

 

Midwest Region

Capture d’écran 2014-03-21 à 10.58.50

(4) Louisville 71 – 64 Manhattan (13)

Le champion en titre a eu chaud ! Les Cardinals sont tombés sur une équipe de Manhattan redoutable et l’expérience du champion a permis de faire la différence dans les minutes déterminantes. Les Jaspers ont posé d’énormes difficultés aux hommes de Rick Pitino qui auraient pu céder s’ils n’avaient pas fait preuve de sang froid. En élevant leur niveau de jeu au moment où il le fallait, les Cardinals ont su s’en sortir, mais sans certitudes face au champion de la MAAC. Les cadres de Louisville se sont mis en évidence : Russ Smith finit meilleur marqueur avec 18 points, Luke Hancock l’épaule avec ses 16 points et Montrezl Harrell ajoute un double double 12 points, 13 rebonds et 4 contres. Côté Manhattan, Ashton Pankey inscrit 16 points et Emmy Andujar en apporte 13.

(7) Texas 87 – 85 Arizona State (10)

Quel match intense ! Un véritable match de boxe entre deux équipes héroïques dans le « money time » en se rendant coups pour coups, avant que Cameron Ridley (17 points, 12 rebonds et 4 contres) ne décide d’assassiner Arizona State au buzzer ! Demarcus Holland ajoute 14 points et Javan Felix 11 pour Texas. Côté Arizona State, Jordan Bachynski compile 25 points, 7 rebonds et la star des Sun Devils Jahii Carson inscrit 19 points, 9 passes décisives pour son dernier match universitaire. Texas se disputera une place au Sweet 16 avec Michigan.

 

(5) Saint Louis 83 – 80 (OT) North Carolina State (12)

North Carolina peut s’en mordre les doigts, les Bilikens étaient largement prenables. T.J. Warren encore exceptionnel avec 28 points et 8 rebonds, a pourtant craqué avant la fin du temps réglementaire en ratant un de ses deux lancers-francs qui aurait pu donner trois longueurs d’avance au Wolpack et éviter la période supplémentaire. En prolongation, Saint Louis trouve le moyen de faire sortir Warren pour cinq fautes, porté par son duo Jordair Jett auteur de 18 points, 5 rebonds, 4 passes et Rob Loe monstrueux avec ses 22 points et 15 rebonds. Les Billikens devront faire mieux au troisième tour, face à champion sortant Louisville.

 

(2) Michigan 57 – 40 Wofford (15)

Sans trop forcer, les Wolverines se défont de Wofford. Le finaliste 2013 s’est appuyé sur son trio, Nik Stauskas auteur de 15 points, Glenn Robinson III 14 points et 7 rebonds et le double double de Jordan Morgan 10 points, 10 rebonds, pour l’emporter. Si la partie a semblé facile pour Michigan, son prochain adversaire, Texas sera d’un tout autre acabit.

Le tableau après la première journée :
bracket day1 parlons basket

 

A propos de l'auteur

A dû porter des lunettes très tôt en raison des passes aveugles de Jason Kidd. Idolâtre Kobe Bryant même dans le Colorado et Penny Hardaway à sa grande époque. Adepte du money time dans n'importe quelle position, roi du panier à 3-points qui compte 2 à cause des lignes trop larges du terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.