Pendant 6 longues années, les joueurs de Toronto avaient toujours terminé la saison prématurément, à la mi-avril. Jamais DeMar DeRozan ou Amir Johnson n’ont connu la gloire et la frénésie des playoffs NBA. Ils avaient l’occasion de retrouver les phases finales pour la première fois depuis 2008 s’ils battaient les Celtics de Boston et c’est chose faite !

Mais cela a été très dur, puisqu’ils ont du s’arracher pour décrocher une victoire sur le fil (105-103). Emmené par un excellent DeRozan avec 30pts au compteur, les Raptors se sont néanmoins fait peurs dans le dernier acte où ils ont été rattrapés alors qu’il comptaient une avance assez confortable.

C’est ainsi qu’il ne reste que 16 secondes et le panneau affiche un score de 103 partout. La balle est pour Toronto et Kyle Lowry laisse couler le chrono avant de se lancer dans un assaut risqué vers le cercle, son tir est trop court, mais Amir Johnson, jusque là assez transparent (8pts en 28 minutes), surgit au rebond pour placer une claquette en déséquilibre qui libère le Air Canada Center.

Les 6 ans de disette sont désormais de l’histoire ancienne et maintenant, les hommes de Dwane Casey vont tenter de rester 3ème de la conférence Ouest et ne pas se faire rattraper par Chicago et Brooklyn.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.