Allez, tout le monde rechausse ses baskets et nous voilà partis pour une année 2017 qui s’annonce palpitante. Au programme de cette 13 ème journée de championnat : trois derbys et un choc entre le co-leader Charleville et Bourges (3ème).

Tarbes 78 – 84 Basket Landes

Après un début de saison fracassant (5 victoires d’affiliée), Basket Landes a enchaîné les blessures et donc inévitablement les défaites. L’année 2016 s’est finalement plutôt bien terminée pour les Landaises avec des victoires face à Bourges (66-59) et Lyon (56-66). Ce samedi soir, les filles d’Olivier Lafargue allaient donc chercher la passe de trois dans ce derby du Sud Ouest. Fort de cette dynamique, Basket Landes entame parfaitement son match et compte jusqu’à 9 points d’avance dans le premier quart-temps (8-17 à 4’04). Mais Tarbes revient, et cette première reprise se termine sur un 23-24 en faveur des visiteuses. Les deux équipes se rendent coup pour coup dans le début du deuxième quart (33-33 à 7’34), mais par la suite les Tarbaises creusent un écart de 6 points qu’elles garderont jusqu’à la mi-temps (47-41). Après la pause, Tarbes passe très rapidement la barre des 10 points d’avance (52-41 à 8’05). Et à la mi quart-temps, 11 points d’écart séparent encore les deux équipes (56-45 à 4’36). Mais par la suite, les joueuses de François Gomez s’effondrent et encaissent un 16-0 probablement rédhibitoire. À l’entame du dernier quart, les locales comptent 5 points de retard, tout restait donc encore possible. Un 5-0 encaissé dès l’entame du dernier quart fait reculer Tarbes à 10 longueurs (56-66 à 8’52), mais Tarbes ne s’avoue pas pour autant vaincu et revient à 1 points de Basket Landes (71-72 à 4’06) par le biais d’une Adja Konteh (19 points dont 8/15 au shoot ) et d’une Abby Bishop (26 points dont 3/3 à 3 points – sortie sur blessure) omniprésentes. À 1′ minute de la fin du match, 1 point seulement sépare toujours les deux équipes (78-79 à 1’19), mais Nevena Jovanovic (12 points ce soir) fait le travail à 3 points pour Basket Landes qui s’impose finalement 78-84 au terme d’un match très disputé. Cette rencontre signait le retour d’Élodie Christmann (10 points et 6 rebonds) qui comme un symbole a inscrit les premiers et les derniers points de Tarbes dans ce match. Céline Dumerc finit la rencontre avec 21 points (7/11 au shoot), 2 rebonds et 10 passes décisives.

Angers 71 – 62 Nantes Rezé

Les derbys ont toujours une saveur particulière, et pour l’occasion Angers avait mis les petits plats dans les grands. Une nouvelle salle pour accueillir l’équipe de Nantes, l’Arena Loire de Trélazé, l’occasion de se relancer pour oublier un début de saison manqué. Afin de mettre toutes les chances de leur côté, les Kops des clubs angevins sous la « direction » de « la Dalle Angevine » s’étaient donnés rendez-vous pour pousser leur équipe. Mais malgré l’engouement d’un tel match, l’UFAB est dépassé dans ce début de rencontre. Nantes débute parfaitement son match et impose un 4 à 13 aux locales après trois minutes de jeu. Les deux équipes ont des occasions, mais les angevines ne parviennent pas à trouver la mire. La révolte est signée Marie Mané (9 points dans le 2ème quart-temps) et Angers recolle petit à petit au score. Nantes, sous courant alternatif, comme le signale Emmanuel Cœurret dans le courrier de l’ouest, encaisse un 15 à 0 avant de rejoindre les vestiaires (33-27). Après 8 minutes de jeu en seconde la mi-temps, Nantes, sous l’impulsion de Katherine Plouffe (18 points et 7 rebonds), repasse devant 41-43. Clarince Djladi-Tabdi (18 points et 8 rebonds) prend les choses en mains pour stopper l’intérieure Canadienne et scorer à son tour. Ainsi, les deux équipes se rendent coup sur coup et son au coude à coude. Le suspens est là, mais une technique infligée au coach Nantais (57-54 à 5 minutes de la fin) semble éteindre les espoirs du NRB. Pourtant, les Déferlantes ne lâchent rien, et 2 points séparent les deux équipes à 2’50 de la fin du match (62-60). L’UFAB maîtrise son money-time et inflige un 7 à 0 pour conclure la rencontre (71-62). À noter que le joker médical d’Angers Matea Vrdoljak a quitté l’équipe.

Lattes Montpellier 92 – 62 Lyon Basket

Le Champion de France en titre a fait taire les critiques et vit pour le moment une saison quasi parfaite malgré les quelques interrogations du début de saison. Toujours privé de Rachel Jarry et Naomie Halman, Montpellier recevait une équipe Lyonnaise qui leur avait mené la vie dure lors du match allé (victoire 74-75). Lyon n’aura finalement tenu que quelques minutes face au Champion de France, et par la suite, Montpellier a très rapidement pris les devants. À la fin du premier quart-temps, les locales mènent 23-15. Un 14-2 puis un 12-0 dans le deuxième quart-temps et voila les lionnes reléguées à 27 de points du Champion de France à la mi-temps (51-24). Avec ce retard conséquent, le match semble d’ores et déjà joué et malgré une deuxième mi-temps équilibrée, le 3ème quart-temps (21-18) et le 4ème quart-temps (20-20) ne sont qu’une formalité pour les Montpellieraines. Finalement, les Héraultaises l’emportent de 30 points (92-62). Valéry Demory a pu faire tourner son effectif  (5 joueuses terminent la rencontre avec plus de 10 points). Géraldine Robert et Fatimatou Sacko ont survolé la rencontre avec respectivement 19 points dont 8/13 au shoot (61%) et 16 points (7/10). Comment lutter pour Lyon face à une équipe Montpelliéraine à 57% de réussite au tir (contre 37% pour Lyon). Pour le Lyon Basket, Lauren Ervin termine le match avec 14 points (4/11 au shoot) et 9 rebonds.

Charleville-Mézières 71 – 70 Bourges

Charleville le co-leader recevait Bourges le 3ème. Les Flammes entament parfaitement le match en infligeant un 11-2 à Bourges (5’27). Par la suite Bourges revient, mais fort de sa bonne entame de match, Charleville reste en tête à la fin du premier quart (20-13). Le deuxième quart est similaire au premier : les Flammes inscrivent un 12-2 (32-15 à 6’40) et par la suite Bourges bataille pour revenir. Finalement, à la mi-temps, Bourges compte 15 points de retard (39-24) : les Tango sont touchées mais n’ont pas encore abdiqué. Après la pause, les deux équipes se rendent coup pour coup. Finalement, Bourges revient à 10 points des Flammes à la fin du 3ème quart (54-44). Fort de sa dynamique de fin de quart-temps, Bourges inscrit un 7-0 et ne compte plus que 3 points de retard  (54-51 à 7’37). Mais les Ardennaises ne tremblent pas et un 14-4 leur permet par la suite de reprendre 13 points d’avance (68-55 à 3’32). Dans les 2 dernières minutes, Bourges tente le tout pour le tout en inscrivant un 10-3 et vient finalement mourir à une unité des Flammes (71-70) (sur 3+1 de Marine Johannes).
Du côté des stats on retiendra l’excellent match Kadidia Minté (23 points, 3 rebonds, 3 interceptions). Amel Bouderra termine la rencontre avec 13 points, 9 passes décisives et  5 rebonds. Pour Bourges, Marine Johannes (16 points) et Clarissa Dos Santos (20 points, 10 rebonds) ont mené la remontée Berruyère, hélas pour elles sans succès.

À l’issue de la rencontre, Valérie Garnier a porté réclamation sur un shoot réussi de Clarissa Dos Santos mais non accordé, à 30-15 dans le 2ème quart temps. En effet, le chrono était à 0 alors que la balle était encore dans les mains de l’internationale brésilienne. Reste à attendre la décision de la Ligue.

Hainaut Basket 61 –72 Villeneuve d’Ascq

Suite à une victoire importante en EuroLeague contre les Hongroises de Sopron, les supporters de Villeneuve auraient pu craindre peut-être un relâchement de leurs Guerrières. Ceci avait déjà été constaté en fin d’année 2016, lorsque l’équipe de Fred Dusart s’est vu perdre à domicile contre Nantes après une victoire importante face aux Polonaises de Polkowice. Cette crainte s’est sans doute renforcée par leur mauvaise entame de match qui les voyait avec déjà 9 points de retard sur leurs voisines nordistes à l’issu de la première reprise (21-13 pour le Hainaut Basket). Mais les Villeneuvoises se sont vite ressaisies et remportèrent le 2ème quart-temps 25-9 pour rejoindre les vestiaires avec un avantage de huit points (38-30 à la mi-temps).
Au retour des vestiaires, les choses se compliquent. Malgré le retour en forme de Marielle Amant (19 points, 4 rebonds et 4 passes décisives pour 18 d’évaluation), les Hennuyères, menées par une grande Jacinta Monroe (20 points et 11 rebonds pour 30 d’évaluation) ne permettent pas à leurs adversaires de prendre un avantage définitif et le sort du match est toujours en suspens dans les dernières minutes du 4ème quart-temps (61-67 à 2’38). Mais Alina Iagupova (pas vraiment en réussite ce soir avec un inhabituel 3-12 aux tirs) rentre enfin un gros triple à 49 secondes du terme et Olivia Époupa ne tremble pas sur la ligne des lancers francs 14 secondes plus tard pour donner la victoire à son équipe : 72-61.

USO Mondeville 67 – 56 Cavigal Nice

C’était un match périlleux pour Nice qui se déplaçait à Mondeville sans véritablement de meneuses suite aux forfaits d’Alix Duchet (Out pour le reste de la saison) et de Camille Aubert (élongation). Pourtant le match commence bien pour le Cavigal qui mène 11-15 à la fin du premier quart-temps. Malgré le bon retour de Mondeville (24-24 à 1’55), c’est bel et bien Nice qui vire en tête à la mi-temps : 25-31. Même diminuées, les Niçoises comptent jusqu’à 9 points d’avance dans le 3ème quart-temps. Finalement, Mondeville réduit l’écart et aborde la dernière reprise avec 5 points de retard (40-45). Après avoir valeureusement luté pendant 3 quart-temps, la dernière reprise aura été fatale aux Niçoises (27-11). Dès l’entame du dernier quart, Mondeville comble son retard (45-45 à 9’03) et passe devant  (48-45 à 8’10). Nice ne reviendra plus dans la partie. Mondeville, emmené par une Kim Gaucher exceptionnelle (14 points dans le 4ème QT dont 4/4 à 3 points) et doté d’une adresse remarquable en cette fin de match, s’impose finalement 67-56.

Classement de la LFB après la 13 ème journée :

1 Lattes Montpellier 23
2 Charleville Mézières 23
3 Villeneuve d’Ascq 21
4 Bourges 21
5 Basket Landes 21
6 Mondeville 20
7 Nice 20
8 Nantes Rezé 18
9 Lyon 16
10 Tarbes 16
11 Hainaut 16
12 Angers 16

 

Programme de la 14 journée :

14/01/2017 20:00 Bourges Angers
14/01/2017 20:00 Basket Landes Lattes Montpellier
14/01/2017 20:00 Lyon Charleville Mézières
14/01/2017 20:00 Nice Hainaut
14/01/2017 20:00 Villeneuve d’Ascq Tarbes
14/01/2017 20:00 Nantes Rezé Mondeville

A propos de l'auteur

Etudiant en Chimie-Biologie à Grenoble, rédacteur Basket Féminin pour Parlons Basket. Grand passionné de sport, et plus particulièrement de Basket Féminin, c'est avec plaisir que je participe à sa médiatisation :)

2 Réponses

  1. pelletier

    risque t'il d'y avoir des sanctions concernant le geste de Cierra Bravard en fin de match contre Tarbes?

    Répondre
    • Parlons Basket Féminin

      À l'heure actuelle, nous n'avons aucune information à ce sujet. Nous sommes désolée. Mais nous reviendrons dessus si il y a des suite. :)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.