C’était la saga du début de l’année 2017. Un temps annoncée, Lia Galdeira n’avait finalement pas pris l’avion pour rejoindre Montpellier. Afin de palier à cette surprise générale, le club héraultais s’était remis sur le marché du transfert.

Après une totale désillusion, Montpellier vient finalement de mettre le grappin sur Renée Taylor. Présente sur le banc lors de la rencontre d’EuroLeague de ce jour, l’Américaine de 33 ans a, ELLE, pris l’avion. En effet, elle est arrivée hier dans le sud de la France, de quoi redonner le sourire au club montpellierain.

Crédit photo : http://athleticsmedia.library.miami.edu/

L’affaire est close, celle qui portera le numéro 33 évoluera sous les couleurs des Gazelles jusqu’à la fin de la saison, mais elle ne pourra pourtant jouer qu’en LFB. Cette petite joueuse d’1m65 est notamment passée par le club d’Energa Torun en Pologne en 2016 mais également Miami (en ligue universitaire). Elle permettra à Valéry Demory de s’appuyer sur une rotation supplémentaire au poste 1 et 2. Des postes sur lesquels l’effectif manque de rotation depuis la blessure de Rachel Jarry (la durée de cette blessure est, à l’heure actuelle, encore inconnue).

Renée Taylor devrait participer à la rencontre de ce week-end, opposant Montpellier à Basket Landes.

L’information est tombée ce soir, dans le programme de match du BLMA.

 

A propos de l'auteur

« Certains veulent que ça arrive, d’autres aimeraient que ça arrive et d’autres font que ça arrive » A-t-on besoin de préciser son auteur ? Une référence pour n'importe quel basketteur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.