New York a sélectionné trois joueurs lors de la Draft 2017, dont Frank Ntilikina. Phil Jackson alors en charge, quittera son poste quelque temps plus tard en accord avec la franchise, forçant ainsi Steve Mills son successeur, à faire avec les choix effectués.

Avec Steve Mills au poste de président et Scott Perry en tant que nouveau GM de la franchise, les Knicks ont enfin décidé de bouger. Trop tard pour certains, puisque le choix de se séparer de Phil Jackson s’est effectué après la Draft 2017, événement très important pour une franchise en reconstruction.

Steve Mills est arrivé en poste il y a donc maintenant quelques semaines et doit faire avec les choix de son prédécesseur. Mais il l’assure, il est très à l’aise avec le choix de Frank Ntilikina.

J’ai parlé énormément avec nos scouts à propos de Frank avant la draft, j’ai donc regardé Frank jouer jusqu’à la draft, rencontré ses coachs et j’ai beaucoup appris sur qui il est en tant que joueur, mais également en tant que personne. Je suis très à l’aise avec ce pick. J’aurais sélectionné Frank moi-même de toute manière. C’est un gars qui colle parfaitement à ce dont nous avons besoin. C’est un joueur intelligent. Très concentré défensivement et son approche du jeu, son éthique de travail, vont parfaitement avec l’équipe.

Dennis Smith Jr, mais également Malik Monk étaient encore disponibles lors du choix de Frank, un pick donc qui a forcément fait réagir. Mais avec sa défense et sa vision du jeu, Ntilikina convient parfaitement aux besoins des Knicks et son duo avec Kristaps Porzingis fait certainement envie à beaucoup de monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.