Les jeunes françaises affrontaient hier la République Tchèque pour une troisième place et donc, une médaille de bronze.

La rencontre débute et dès les 20 premières secondes, Nabala Fofana ouvre le compteur pour la France sur un rebond offensif. L’attaque des Tchèques est assez brouillonne, leurs deux premiers points seront sur lancers-francs grâce à K.Sotolova.

Par la suite, les paniers s’enchaînent 8-8 jusqu’à que Caroline Germond impose le rythme et empile 3 trois points pour permettre aux Françaises de prendre l’avantage 17-10, et à la fin du premier quart-temps, mener 21-12.

Lors du deuxième quart-temps, malgré des difficultés en attaque, les Bleues s’appuient sur leur défense pour être toujours devant au score 32-23.

Au retour des vestiaires, les Tchèques remontent doucement au score grâce à un trois points de K.Sotolova 32-26Kadiatou Sissoko n’a pas dit son dernier mot et marque ensuite deux points 34-26. Mais les Tchèques, bien décidées à donner la vie dure aux Françaises enchaînent 3 paniers pour revenir à -2, 34-32. Cathy Melain prend un temps-mort pour remobiliser ses troupes, en vain, les paniers continuent pour finir à la fin du troisième quart-temps 43-37.

Décidément, c’est dans le dernier quart-temps que les Bleues prendront l’avantage, en prenant des rebonds précieux sur les paniers faciles manqués par les Tchèques qui leur permettront de remporter cette rencontre 55-48 et d’obtenir la médaille de Bronze !

Crédit Photo : FIBA

 

Kadiatou Sissoko dans le 5 de la compétition.

La Française a été élue dans le 5 majeur de la compétition accompagnée de la Suédoise Klara Lundquist, de la Tchèque Veronika Vorackova, de la Serbe Ivana Katanic et de la MVP du Championnat, la Belge Billie Massey.

Crédit Photo : FIBA

Voici le classement complet :

1 – Belgique
2 – Serbie
3 – France
4 – République Tchèque
5 – Hongrie
6 – Espagne
7 – Slovénie
8 – Suède
9 – Croatie
10 – Italie
11 – Russie
12 – Bosnie-Herzégovine
13 – Lettonie
14 – Lituanie
15 – Turquie
16 – Grèce

Si vous voulez (re)voir le match, il est disponible sur la chaine Youtube de la FIBA ou directement ici.

A propos de l'auteur

« Le basket-ball n’a pas été inventé par accident. Il s’est développé pour répondre à un besoin. » James Naismith.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.