En juin dernier, Dwyane Wade faisait jouer sa player option afin de rester un an de plus dans l’Illinois pour un peu moins de 24 millions de dollars. Mais depuis hier et selon ESPN, l’arrière des Bulls négocie avec sa franchise pour rompre sa dernière année de contrat, faisant de lui un nouveau free agent. Si buyout il y a, où pourrait donc atterrir Wade ?

Âgé de 35 ans, l’ancien joueur du Heat n’est plus tout jeune, mais reste un précieux atout. Avec 18.3 points, 3.8 passes et 4.5 rebonds le tout à plus de 43 % au tir, Dwyane a encore du jus, nul doute donc que le triple champion NBA sera courtisé s’il se retrouve sur le marché.

Pour autant, l’arrière ne semble donc pas intéressé par un rôle de mentor, si c’était le cas, il lui suffirait de rester à Chicago, avec un bien joli salaire à la clé. Faisons donc ensemble le point sur les destinations potentielles et intéressantes pour Flash.

Miami Heat

C’est évidemment la première destination qui vient à l’esprit, et si après une petite année mitigée du côté des Bulls, Dwyane Wade décidait tout simplement de revenir à la maison ? Pour y avoir joué de 2003 à 2016 avec trois titres NBA à la clé, le joueur est grandement attaché à la ville, cela est évidemment réciproque. Après un gros run en fin de saison, insuffisant cependant pour atteindre les playoffs, Miami aurait bien besoin de l’apport de Wade. Entre scoring et expérience, l’arrière serait un renfort idéal, mais à 35 ans, Dwyane veut peut-être viser mieux.

Houston Rockets

Ah le banana boat, cette grande photo qui avait beaucoup tourné sur les réseaux. Et bien aujourd’hui, c’est bien au Rockets que la réunion des amis est possible. Chris Paul est déjà présent, Carmelo Anthony pourrait bien le rejoindre dans les jours ou semaines à venir. Si les Rockets sont bien fournis au poste d’arrière avec James Harden et le sixième homme de l’année, Eric Gordon, Mike D’Antoni reste un grand amoureux du small ball. Harden ou Wade au poste 3, cela ne peut que stimuler encore plus l’imagination du coach de Houston. Dwyane Wade a également joué avec LeBron, ou l’année passée avec Rajon Rondo et Jimmy Butler, partager un peu le ballon ne devrait donc pas lui poser de problème.

Boston Celtics

Pour la seconde fois de l’article, nous devons le rappeler, Wade n’est plus tout jeune, ainsi jouer dans une équipe capable de viser le titre est une bonne chose. La conférence Est possède un faible niveau aujourd’hui et avec le renfort de Gordon Hayward, les Celtics obtiennent l’apport d’un All-Star. Malheureusement et afin de faire un peu de place pour l’acquisition, la franchise a dû céder Avery Bradley. La place est donc largement prenable pour Wade, son adaptation avec Isaiah Thomas étant faisable. Et les Celtics ne diraient certainement pas non à un peu d’expérience sur le parquet, mais également quelqu’un qui connaît bien LeBron James.

Cleveland Cavaliers

Qui ne l’avait sérieusement pas vu venir ? Une franchise qui malgré un départ potentiel de Kyrie Irving jouera les premiers rôles à l’Est, parce que LeBron James. Grand ami de longue date avec l’ailier, Dwyane Wade pourrait donc vouloir rejoindre le King. Si J.R Smith est déjà au poste, le faire sortir du banc comme aux Knicks pourrait devenir envisageable, en amenant un peu de régularité. Comme Boston, l’arrière resterait en tout cas dans la faible conférence Est et quand on souhaite jouer le titre, c’est à prendre en compte. Demandez donc à Gordon Hayward.

Los Angeles Clippers

On sort une nouvelle fois de la conférence Est pour rejoindre l’Ouest. Après Houston, les Clippers auraient bien besoin d’un arrière après le départ de J.J Redick vers les Sixers. Malgré le départ de Chris Paul, les Clippers ont réussi une jolie intersaison, avec Milos Teodosic, Patrick Beverley ou bien conserver Blake Griffin. Mais avec la force et les divers atouts de Dwyane Wade, les Clippers pourraient toujours espérer faire les playoffs, chose délicate aujourd’hui. Avec Lou Williams ou Austin Rivers, il y a en tout cas des minutes à prendre.

Cinq franchises, pas toutes favorites, mais une arrivée de Dwyane Wade dans leurs rangs ferait du bien à ces équipes. À moins que Wade décide demain de vouloir gagner une nouvelle bague et signe à Golden State. Gregg Popovich et les Spurs pourraient également convaincre l’arrière, ou bien alors tout plaquer et signer chez les Knicks. Mais en attendant de discuter avec les franchises, il faudra déjà que Dwyane Wade signe son buyout, si cela arrive.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.