Blessé au tendon d’Achille avec les Blazers, Wesley Matthews a su rebondir à Dallas ces deux dernières années et continue de progresser. Dans une interview sur le site des Mavs, l’arrière de 30 ans veut retrouver son meilleur niveau, même s’il faut enchaîner de nouvelles méthodes de formation.

En signant en 2015 un contrat de 70 millions de dollars pour 4 ans à Dallas, Wesley Matthews voulait se relever après sa blessure au tendon d’Achille à Portland. Objectif réussi avec seulement 13 matchs ratés lors de ces deux dernières années, et des stats satisfaisantes avec une moyenne de 13,5 points, 3,6 rebonds et 2,9 passes cette saison. Toujours moins adroit qu’auparavant avec moins de 40% au tir, l’arrière américain continue de travailler l’intersaison pour retrouver son meilleur niveau.

Devenir meilleur. C’est le même objectif à chaque intersaison. Je vais prendre le temps de réfléchir mais probablement pas autant que d’habitude. Je vais essayer d’intégrer différentes méthodes d’entraînement et des choses que je n’ai pas faites. J’essaye de faire quelque chose de différent à chaque intersaison, alors maintenant, le yoga est en haut de ma liste, tout en essayant de conserver mon corps frais et de me donner tous les avantages.

Bon leader avec des qualités défensives, Wesley Matthews veut améliorer son rendement offensif et devenir plus productif pour compléter son basket.

Je veux pouvoir tout faire. Je veux être le joueur de basket le plus complet que je puisse être, et avec la crise de shoot que j’ai eu, il y avait encore des façons d’être efficace sur le terrain. Vous savez, l’énergie, le leadership ou la défense, cela en fera toujours partie. Mais être en mesure de trouver des positions de tir pour les autres, j’en suis aussi fier. Je suis fier d’être un joueur de basket et j’espère toujours pouvoir ajouter cela à mon jeu. C’est quelque chose que je sens en moi.

À l’image de Wesley Matthews, Dallas tentera de rebondir cet été et faire mieux que cette onzième place de conférence Ouest obtenue avec seulement 33 victoires.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.