Dans une interview pour le journal espagnol Marca, l’intérieur mexicain du Real Madrid a fait son autocritique

En 2015-2016, Gustavo Ayon, ancien pivot NBA, affichait 17.8 d’évaluation en Liga ACB et 18.4 d’éval en Euroleague. La saison dernière ? Une saison moyenne et une moins bonne efficacité : 8.8pts, 6.4reb, 1.6ast, 14.1 d’éval pour le championnat espagnol et 9.8pts, 5.2reb, 2.3ast pour 13.7 d’éval en coupe d’Europe. Lorsque l’on appartient à une écurie comme le Real Madrid, difficile d’accepter une telle chute.

Gustavo Ayon a d’ailleurs joué la carte de l’honnêteté face à la presse espagnole :

« Cet été j’ai changé beaucoup de choses. L’été dernier, je n’ai pas joué avec la sélection du Mexique et j’ai passé mon temps à manger des tacos. Quand je suis revenu à Madrid, mon poids était de 118 kilos. J’ai beaucoup travaillé au début et durant toute la saison dernière pour retrouver la forme. J’ai payé cette attitude irresponsable. Durant cette intersaison, je n’ai de nouveau pas joué avec le Mexique mais je reviens en pesant 112 kilos. 6 kilos de moins que l’année dernière, ce qui est une satisfaction pour bien commencer la saison »

Après avoir échoué au pied du podium de l’Euroleague, le Real sera de nouveau un candidat sérieux pour rejoindre le Final Four à Belgrade cette saison. Ayon a vu Ognjen Kuzmic (ex Étoile Rouge) poser ses valises dans la capitale espagnole afin de composer une belle raquette. Deux intérieurs entre 55 et 60% de réussite au shoot et près de 12 rebonds de moyenne à eux deux. Doncic et Randolph, les nouveaux champions d’Europe seront toujours là et malgré la blessure de Sergio Llull, Fabien Causeur arrive de Bamberg.

Début du championnat le 1er octobre face à Andrew Albicy et le MorBanc Andorra. Ensuite, rendez-vous le jeudi 12 octobre pour le début de l’Euroleague face à l’Anadolu Efes Istanbul.

 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.