Après avoir accusé Dion Waiters d’être un joueur mauvais, ce dernier lui a répondu en lui disant de se remettre de ses émotions. Une déclaration qui n’a évidemment pas plu au Français.

Du côté de Rudy Gobert, on persiste et signe, le geste de Dion Waiters était bien mauvais. Avec cette blessure, le Français estime avoir le droit d’être énervé, une blessure qui devrait le tenir éloigné des parquets pendant quatre à six semaines.

L’arrière du Heat a répondu hier à ses déclarations, prétextant qu’il n’était pas un joueur mauvais et « qu’il devait se remettre de ses émotions et ça s’est passé ainsi, juste comme ça ». Gobert a répondu une nouvelle fois.

Ce ne sont pas mes émotions, c’est mon genou. C’est un peu plus important. J’aime jouer au basket. Parfois si quelqu’un vous prive de ça, vous devez avoir ces sentiments pour une raison.

L’IRM ce lundi a révélé un problème au tibia pour le Français qui va rater plusieurs semaines de compétition, ce qui pourrait d’ailleurs lui faire perdre de l’argent. Mais la blessure aurait pu être plus sérieuse, une bonne nouvelle quelque part pour le pivot. Ainsi les playoffs et ses objectifs individuels sont toujours intacts, même s’il ne faudra pas trop tarder, Utah risque en effet de vivre quelques semaines compliquées.

Juste frustrant de rater des matchs. Mais en même temps, je me sens chanceux car quand je regarde la vidéo, si je ne lève pas mon pied en l’air au même moment, ça aurait pu être pire. Bon et mauvais.

Cette saison notre Français tourne à 13.9 points, 10.5 rebonds et 2.5 contres par match. En attendant son retour, c’est Derrick Favors qui devrait remplir son rôle, en espérant pour le Jazz que Rudy Gobert revienne le plus vite possible.

Source : ESPN

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.