Nouvelle journée de Pro A qui débute ce soir avec Dijon qui reçoit Boulazac (20h30). Samedi, la Roca Team se rend à Pau-Lacq-Orthez. Limoges affronte Antibes après sa victoire dans le derby contre Boulazac, tandis que le leader, Le Mans accueille Le Portel. Enfin, dimanche, nous aurons droit à une affiche au sommet entre deux des plus belles équipes de notre championnat : Strasbourg contre Lyon-Villeurbanne.

Vendredi 17 novembre

Dijon vs Boulazac (20h30)

Actuellement antépénultième de la Pro A, Boulazac espère bien faire tomber Dijon pour sortir de la zone rouge (2v-7d). Mission bien compliquée car les bourguignons sont dans le haut du tableau avec 5v-4d (tout comme Strasbourg, Bourg-en-Bresse, Pau-Lacq-Orthez, Le Portel, Limoges et Nanterre). Ces derniers ont pourtant perdu lourdement la semaine dernière à l’ASVEL (69-86) et doivent se relancer. Les hommes de Claude Bergeaud sont-ils capables de taper d’un grand coup en s’offrant Dijon à domicile ? Tout dépendra de l’impact de leurs leaders Trenton Meacham et Karvel Anderson.

 

Samedi 18 novembre

Pau-Lacq-Orthez vs Monaco (18h30)

L’Élan Béarnais est venu s’incliner de justesse sur la côte d’Azur contre Antibes lundi dernier (85-86). C’est la deuxième défaite consécutive pour les hommes de Serge Crevecœur depuis la victoire dans le derby contre Limoges. Monaco a aussi perdu la semaine dernière contre l’équipe de Strasbourg (83-90) mais s’est repris ce mardi en dominant Murcia en BCL (68-63). Ils sont pour le moment invaincu dans cette compétition avec 6v-0d. Ils espèrent bien prendre ce match face à Pau-Lacq-Orthez pour se rapprocher du leader, Le Mans.

Limoges vs Antibes (20h00)

Si Antibes est solide à la maison avec quatre victoires (dont la dernière face à Pau) pour une seule défaite, les sudistes ont plus de mal à l’extérieur (0v-4d). Les Sharks sont-ils capables de décrocher leur première victoire hors de leurs bases dans l’ambiance hostile de Beaublanc ? Pour réaliser cet exploit, ils auront bien besoin de leur américain Tim Blue (17,6 points, 5,9 rebonds, 2,1 passes et 18,3 d’évaluation). Limoges a remporté le derby face à Boulazac lors de la dernière journée (66-75) mais vient de prendre une vraie claque sur le parquet du Lokomotiv Kuban en Eurocup (55-81). Les limougeauds vont devoir très vite se reconcentrer sur le championnat.

Châlons-Reims vs Nanterre (20h00)

Châlons-Reims a signé une troisième défaite consécutive la semaine dernière dans le chaudron du Portel (69-96). Rien ne va plus pour les hommes de Cédric Heitz qui auront à cœur de se relancer. Ils devront lutter face aux pistoleros de Nanterre qui feront tout pour enflammer le match de par leur adresse. Entre Hugo Invernizzi, Heiko Schaffartzik ou encore Jamal Shuler, les filets de Champagne risquent de trembler. Les hommes de Pascal Donnadieu réalisent un très bon début de saison en BCL (5v-1d) et aimeraient bien briller tout autant en championnat (5v-4d). La semaine dernière ils ont été corrigé à domicile par Gravelines-Dunkerque (67-89).

Le Mans vs Le Portel (20h00)

Le Mans est leader de la Pro A avec sept victoires pour deux défaites mais la semaine dernière ils se sont complètement effondrés au HTV (62-88). Ils vont devoir montrer qu’ils valent bien mieux car Monaco, Lyon-Villeurbanne et donc Hyères-Toulon les talonnent. On ne se fait pas de soucis pour les manceaux qui pourront s’appuyer sur leur axe meneur-pivot avec Justin Cobbs (13,1 points, 5,9 rebonds) et Youssoupha Fall (10,4 points, 5,8 rebonds). Attention néanmoins au Portel qui sort d’un match référence contre Châlons-Reims (96-69) avec un Trae Golden de gala : 19 points à 7/12 aux tirs dont 2/3 à 3 points, 6 passes décisives et 4 rebonds pour 20 d’évaluation.

Chalon-sur-Saône vs Hyères-Toulon (20h00)

Chalon a fait quelques ajustements avec les arrivées de Mike Gelabale et Darrin Dorsey, pourtant sur le terrain les hommes de Jean-Denys Choulet ne parviennent pas à gagner des matches. Cette équipe est dans le chaos, bon dernier du championnat (1v-8d), elle a échoué contre Cholet le week-end dernier (64-70) et doit désormais lancer sa saison. En face le HTV surprend tout le monde, il a fait tomber coup sur coup Nanterre (90-86) puis le leader, Le Mans (88-62). Ils sont en quête d’une troisième victoire de suite, pour les menés Raymond Cowels (17,9 points, 3,6 rebonds) sera de la partie.

Levallois vs Cholet (20h00)

Les métropolitains ne pourront pas compter tous les soirs sur un tir de la moitié du terrain de Boris Diaw. L’ex-joueur du Jazz a ainsi donné la victoire aux siens à l’Equinox contre Bourg-en-Bresse (85-82) et continue d’émerveiller le public français (14,8 points, 6 rebonds, 4 passes pour 19 d’évaluation). Travis Leslie devrait faire son grand retour en France avec Levallois. Cholet possède le même bilan que ses adversaires du soir avec 3v-6d après son succès contre Chalon-sur-Saône (70-64), mais n’est clairement pas favori. Peuvent-ils titiller les joueurs de Freddy Fauthoux et faire la passe de deux ?

 

Dimanche 19 novembre

Gravelines-Dunkerque vs Bourg-en-Bresse (18h00)

Les Maritimes sont très irréguliers, ils sont capables de gagner à Nanterre +22 (J9) et de passer à côté de leur match à Strasbourg -23 (J8). Ce dimanche, il faudra être concentrer de bout en bout. Chris Johnson découvrira le championnat et fera ses débuts sous les couleurs de Gravelines. Bourg-en-Bresse reste sur une défaite amer contre Levallois (82-85). Pour se relancer ils pourront compter sur Zachery Peacock (21,1 points, 5,9 rebonds et 21,4 d’évaluation) récemment élu joueur du mois d’octobre.

Strasbourg vs ASVEL (18h30)

C’est le remake des dernières demi-finales de Pro A où Strasbourg s’était imposé au terme d’un match 5 ! Ces deux équipes ambitionnent le titre lors des prochains playoffs. En attendant, on espère un beau spectacle au Rhénus, ce dimanche. L’ASVEL possède un bilan de 6v-3d soit une victoire de plus que Strasbourg. Les SIGmen sont allés s’imposer la semaine dernière sur le Rocher (90-83) et ont décroché leur première victoire à l’extérieur en BCL contre Rosa Radom (74-63). Lyon-Villeurbanne a également gagné en coupe d’Europe, c’était face à Trente (79-67) dans le cadre du début des phases retour d’Eurocup. Charles Kahudi étant blessé tout comme Nicolas Lang, le club de Tony Parker devra pouvoir compter sur toute l’équipe, et notamment sur ses deux shooteurs AJ Slaughter et John Roberson. Strasbourg a de quoi rivaliser avec Miro Bilan (15,3 points, 7 rebonds et 17,3 d’évaluation) et David Logan (17,7 points, 3,7 passes et 3,4 rebonds pour 18,3 d’évaluation). Bref, la crème de la crème du basket français !

 

 

 

A propos de l'auteur

Rédacteur sur le domaine France/Europe. Joueur, arbitre et grand passionné de Basket.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.