Aujourd’hui nous allons vous parler de Shelby Saint-Juste. Ce nom ne vous dit certainement rien, on vous avoue qu’au début nous aussi. Mais nous sommes tombés sur un article du site Sport à Caen qui racontait son histoire et nous avons trouvé intéressant de vous la faire partager.

Shelby Saint-Juste, jeune intérieure de 19 ans, a un emploi du temps chargé et très particulier. Elle partage sa vie entre deux clubs de la banlieue de Caen : l’USO Mondeville et le Basket Club d’Ifs.
Le matin ainsi que deux soirs par semaine, la jeune joueuse s’entraîne avec l’équipe pro de l’USOM. Les 3 autres soirées de la semaine, elle joue avec le Basket Club d’Ifs (club de la ville d’Ifs). Mais entre ses entraînements, et les matchs, il faut caser ses heures de cours à la fac. En effet, en plus d’une sportive à la carrière naissante, Shelby Saint-Juste est aussi étudiante en Chimie : elle mène ces deux combats de front. Ainsi, Shelby Saint-Juste jongle entre les cours, les entraînements et les matchs. Jusque là, il n’y a rien de plus normal, c’est le quotidien de nombreux jeunes sportifs. Mais là où Shelby Saint-Juste se démarque des autres, c’est qu’elle joue dans 2 clubs différents. Habituellement, les joueuses d’un centre de formation s’entraînent avec l’équipe pro en semaine et jouent avec l’équipe réserve en NF2 le week-end. Mais dans la cas de Shelby Saint-Juste, grâce à un partenariat entre l’USO Mondeville et le Basket Club d’Ifs, elle a l’opportunité de jouer à l’échelon supérieur avec Ifs en NF1.

Shelby Saint-Juste possède une licence AS, ce qui lui permet de jouer en Ligue féminine et  en Nationale 1.

Cela permet à l’USO Mondeville d’envoyer ses meilleures jeunes joueuses à Ifs pour se frotter au championnat de NF1 plutôt qu’à celui de NF2, ce qui aurait été le cas avec l’équipe réserve de l’USOM. Les deux clubs sont gagnants puisque cela offre la possibilité au Basket Club d’Ifs d’avoir dans son effectif une joueuse déjà formée.

Mais ce mode de fonctionnement à ses limites, et à la moindre blessure du côté du groupe pro de l’USOM, c’est retour à Mondeville pour Shelby Saint-Juste. Le club d’Ifs serait alors privé de son intérieure, partie faire l’intérim en LFB.

Ces deux clubs ont le même intérêt : celui de la formation. Alors que deux divisions les séparent, il travaillent main dans la main dans un seul but : la progression de la joueuse.

 

 

A propos de l'auteur

Etudiant en Chimie-Biologie à Grenoble, rédacteur Basket Féminin pour Parlons Basket. Grand passionné de sport, et plus particulièrement de Basket Féminin, c’est avec plaisir que je participe à sa médiatisation :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.