Toujours en rééducation, Isaiah Thomas travaille de plus en plus dur pour revenir, comme en témoigne sa nouvelle session hier.

Alors que les Cavaliers affrontent les Pistons cette nuit à Detroit, Isaiah Thomas en a profité pour s’entraîner là-bas. L’occasion de réaliser un nouvel entraînement, « le plus dur » d’après ses propres mots.

Le meneur a profité de cette séance pour enchaîner les trois points le long du parquet, mais également un cinq contre zéro avec ses coéquipiers histoire de retrouver la forme. Thomas progresse de jour en jour, même Tyronn Lue ne l’avait jamais vu bouger aussi vite depuis son arrivée en trade l’été dernier.

Isaiah va de mieux en mieux, une bonne nouvelle pour Cleveland, mais pas question cependant de précipiter un retour.

Je me protège, même s’ils voulaient me presser, je ne le ferais pas, car j’ai une longue carrière devant moi et un été important également. Je dois donc être sûr que je suis à 100% en bonne santé avant de mettre un pied sur le parquet. Mais ces gars ne m’ont pas précipité. Ils ont pris leur temps avec moi et j’apprécie cela. Car la plupart des équipes, ils te veulent là-bas, surtout si les choses ne vont pas bien.

Même si les Cavaliers vont mieux, leur début de saison est très loin des attentes. Si Thomas ne devrait pas fixer les problèmes défensifs de l’équipe, son apport au scoring sera sans aucun doute un atout précieux pour la franchise de l’Ohio.

C’est dur de faire confiance à ces organisations. Ils ont leur propre agenda et tu as le tien. Mais c’est comme si, depuis le premier jour, si cela doit durer jusqu’en juin, tu ne retournes pas sur le parquet. Du premier docteur que j’ai rencontré, au staff de l’équipe. Même avec cette mauvaise passe dans laquelle on était, c’était prends ton temps. Ne t’inquiète pas pour ça. Nous irons bien. Cela vous donne beaucoup de confiance pour avancer, savoir que personne ne te presse.

Source : Cleveland.com

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.