Fait rarissime dans la saison NBA, il n’y a aucun match au programme pour la nuit à venir. La raison, c’est tout simplement la fête de Thanksgiving. Éclairage.

Aux États-Unis, Thanksgiving est une véritable institution. Cette fête nationale, qu’on pourrait littéralement traduire par « action de grâce » ou « merci pour les dons », est même préférée par beaucoup à la fête d’indépendance du 4 juillet en raison de son caractère rassembleur et fédérateur. La population en profite pour se montrer généreuse, attentionnée et reconnaissante, dans un esprit finalement très USA. Chaque 4ème jeudi du mois de novembre, depuis 1863, les Américains se réunissent ainsi en famille autour d’un bon repas, généralement marqué par la présence d’une dinde : 45 millions sont dégustées chaque année pour l’occasion !

Une des traditions majeures de Thanksgiving, c’est aussi le sport, et plus particulièrement la NFL. La ligue de football US profite des festivités pour établir une programmation alléchante, avec des matchs qui offrent des records d’audience et qui captivent le pays. Dans ce contexte, il est logiquement préférable pour la NBA de ne pas se risquer à concurrencer la NFL en programmant également des rencontres lors de cette journée.

D’autre part, les joueurs NBA sont déjà sur le pont pour le 25 décembre, lors duquel ils contribuent à un superbe programme. Ne pas pouvoir passer ces deux fêtes en famille à un mois d’intervalle serait probablement malvenu au milieu d’un calendrier déjà très exigeant.

Enfin, et surtout, il s’agit ni plus ni moins que de tradition. Il est inscrit dans la culture du pays d’associer Thanksgiving au football US, et Noël à la NBA.

Rendez-vous donc dans un peu plus d’un mois pour cette occasion qui nous sera, à nous fans de basket, plus favorables. Au menu, un duel entre les Warriors et les Cavs, un affrontement entre le Thunder et les Rockets, ou encore une bataille entre Philadelphie et New York. C’est quand même autre chose que de la dinde…

En attendant, que les fans de NFL – et tous les Américains – savourent les trois affiches de ce Thanksgiving 2017 !

A propos de l'auteur

Vit dans l’espoir de pouvoir passer un moment avec Larry Bird un jour. Etudiant en journalisme et spécialiste NBA en attendant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.