Récap stats et en images de cette deuxième journée du Top 16 de l’Eurocup : Pour son retour sur les parquets, Scottie Wilbekin (MVP de la saison régulière), prolonge la série de victoires du Darussafaka avec son meneur sur le terrain (8 matchs). La promenade de santé du Lokomotiv Kuban Krasnodar se poursuit également avec une douzième victoire en douze matchs. Kyle Kuric du Zénith Saint-Pétersbourg prend encore feu (6/8 à 3 points) pour une belle victoire contre Turin. Enfin, 1 victoire et 1 défaite pour nos clubs français. 

Groupe E :

Darussafaka Istanbul 88 – 70 Herbalife Gran Canaria

Top joueur : Howard Sant-Roos – 10 points, 7 rebonds, 10 passes, 4 interceptions et 28 d’évaluation

Alba Berlin 95 – 72 Galatasaray

Top joueur : Luke Sikma – 25 points, 7 rebonds, 4 passes, 1 interception et 32 d’évaluation

 

Groupe F :

Zénith Saint-Pétersbourg 95 – 84 Fiat Turin

Top joueur : Kyle Kuric – 28 points, 6 rebonds, 4 passes, 1 interception et 40 d’évaluation

FC Bayern Munich 81 – 68 Lietuvos Rytas Vilnius

Top joueur : Milan Macvan – 12 points, 11 rebonds, 3 passes et 25 d’évaluation

 

Groupe G :

Lokomotiv Kuban Krasnodar 97 – 69 Dolomiti Energia Trento

Top joueur : Frank Elegar – 14 points, 4 rebonds, 3 passes, 2 interceptions et 20 d’évaluation

Cedevita Zagreb 75 – 78 Buducnost Podgorica

Top joueur : Sead Sehovic – 16 points, 8 rebonds et 23 d’évaluation

 

Groupe H :

Limoges CSP 66 – 69 Unics Kazan

Top joueur : Stephane Lasme – 13 points, 5 rebonds, 2 passes, 3 interceptions, 2 contres et 16 d’évaluation

Le club ne voulait pas de pleurs, ni de silence. Alors Beaublanc s’est enflammé pour la première du CSP à domicile sans son président. Une première minute d’applaudissement avec des tifos de la part des groupes de supporters. Et puis à la 4ème minute du match, la salle s’est levée pour une nouvelle minute d’hommage. Sur le terrain, il y a eu match. En équipe d’expérience, Kazan a joué le hold-up à fond. 32-27 pour Limoges à la mi-temps avec un bon William Howard (14 points). Puis 49-49 à 10 minutes de la fin. Sur les dernière possessions, on a vu un Kenny Hayes gourmand et des russes maladroits aux lancers. Des lancers francs qui vont coûter le match au CSP. Moins de 10 secondes à jouer, Quino Colom manque ses 2 lancers. Le rebond n’est pas protégé et Stephane Lasme en renard des surfaces, récupère la gonfle pour marquer et assurer la victoire.

Asvel 68 – 64 Reggio Emilia

Top joueur : Alpha Kaba (13 points, 6 rebonds, 1 passe, 3 interceptions, 2 contres et 22 d’évaluation) et Darryl Watkins (15 points, 9 rebonds, 1 contre et 22 d’évaluation)

Un début de match contrôlé par le Reggio Emilia qui prend une petite avance après 10 minutes (13-19). Grâce à AJ Slaughter et Alpha Kaba, l’Asvel recolle petit à petit (20-21), puis accélère pour passer un 7-0 aux italiens et rentrer aux vestiaires en tête au tableau d’affichage (32-31). Le 3ème quart-temps est à l’avantage de la Green Team qui va de nouveau imposer son rythme. Avec un 13-0, l’écart se creuse et l’Asvel se rapproche de la victoire (51-38). Dans les 10 dernières minutes, l’écart va même monter à +13 (64-51) mais les italiens ne veulent pas en rester là : Markoishvili, Llompart et Della Valle font le forcing et le score n’est plus que de 65-62 avec 36 secondes à jouer. Assez de temps pour que John Roberson enfile sa cape de héros. Il rentre un tir à 3 points clutch et permet à l’Asvel d’équilibrer son bilan.

 

Les classements :