Les rumeurs ont fusé et fusent de plus en plus ces derniers temps étant donné que le marché de mi saison est ouvert. Comme d’habitude certains tapent du pied dû au marasme dans lequel ils sont, d’autres se sentent plumés par ce qu’ils ont récupéré cet été, d’autres veulent se renforcer en vue des playoffs… Puis d’autres mangent des pralines dans la mâchoire dans les vestiaires des Bulls.

A la mi saison ou cet été, des noms sont déjà grandement sortis pour pouvoir déjà imaginer un peu qui pourrait se voir basculer dans une nouvelle franchise, nouvelle conférence. Voici donc la liste non exhaustive des joueurs NBA qu’on pourrait voir se faire transférer, ou qu’on aimerait secrètement.

Nikola Mirotic : autant commencer avec un dossier sérieux et qu’on pourrait qualifier de déjà acté. L’ancien joueur du Real Madrid n’a strictement plus rien à faire à Chicago et encore plus depuis l’incident avec Bobby Portis. Depuis son retour Mirotic réalise de bonnes choses offensivement et a déclaré son envie de partir, notamment au Jazz d’Utah comme piste privilégiée, qui aurait mis un trade entre le Monténégrin et Derrick Favors. Affaire à suivre sous peu.

Mirotic cette saison : 17.4 points à 48.6% et 46.5 à 3 points, 7 rebonds et 1.5 passe.

DeAndre Jordan : Les Clippers se sont mangés un iceberg appelé blessures en ce début de saison. Tandis que Jordan et les dirigeants discutaient prolongation cet été pour éviter un nouvel épisode « Dallas Mavericks » le vent a tourné petit à petit. Tout cela pour amener le pivot des Clippers comme une top rumeur en décembre, rumeur le portant aux côtés de LeBron James contre un Tristan Thompson. Les Cavaliers auraient bien besoin d’un vrai poste 5 vertical qui apporte un peu de dissuasion et changer d’air ne ferait peut-être pas de mal à DAJ.

Jordan cette saison : 11.8 points à 66% ,14.9 rebonds et 1 contre.

Marc Gasol : La rumeur semble s’être calmée depuis quelque temps alors que les Grizzlies avaient congédié David Fizdale au début de saison. Gasol a 32 ans et souhaite combler son appétit de réussite. L’absence de Mike Conley paralyse fortement Memphis qui ne sera pas en playoffs cette année à moins d’un miracle, ce qui pourrait pousser Marc Gasol à partir très loin.

Gasol cette saison : 18.4 points à 41.8%, 33.9 à 3 points, 8.6 rebonds, 4 passes et 1.6 contre.

Jonas Valanciunas : Souvent cité dans les rumeurs de départ, surtout quand on en voit l’utilisation douteuse aux Raptors, Valanciunas se porte mieux cette saison, mais étant donné l’arsenal que dispose Toronto, il est fort possible d’imaginer le Lituanien faire ses valises vers de nouveaux horizons. Benché la majeure partie du temps en 4QT au profit d’autres pièces, les Raptors pourraient songer à s’en séparer.

Valanciunas cette saison : 11.2 points à 55.5% et 8 rebonds.

Julius Randle, Jordan Clarkson, Larry Nance Jr. : c’est les soldes partout en France, en voilà de même pour les Lakers qui bradent tout à tout prix pour faire de l’espace dans le salary cap pour l’été prochain. Julius Randle est un client régulier des rumeurs de transferts, alors qu’il réalise la meilleure saison de sa carrière, les Lakers ont déjà fait part de ses plans de s’en séparer. Tandis que les cas des deux autres sont plus suspects. Le cas Clarkson est déjà plus compréhensible, beaucoup de franchises seraient prêtes à mettre la main sur un sixième homme comme Clarkson. Présent depuis quelques années déjà, les deux parties ont dit vouloir « arriver à un accord » ça sent la fin des couleurs jaunes et mauves pour Clarkson.

Quant à Nance c’est certainement la petite surprise des 3. Annoncé comme presque intouchable l’été dernier, il semblerait que les avis ont changé à son égard, dû probablement à l’arrivée d’un Kyle Kuzma qui chamboule tout. Il se peut que Nance parte car beaucoup d’équipes seront certainement sur le dossier.

Randle cette saison : 13.1 points à 54.5% et 26.7% à 3 points, 7 rebonds et 2 passes.

Clarkson cette saison : 13.7 points à 44.7% et 33.3% à 3 points, 2.7 rebonds et 3 passes.

Nance Jr. cette saison : 8.8 points à 59.9% et 6.6 rebonds, 1.5 passe, et 1.5 interception.

Kenneth Faried : Beaucoup pensent déjà qu’il ne joue plus aux Denver Nuggets depuis quelques saisons. Plus dans les plans des dirigeants et uniquement dans leurs pattes, Denver ferait bien de transférer Faried ailleurs. C’est limite si on a oublié le talent qu’a ce petit. Un temps de jeu qui dégringole, quasiment aucune titularisation (7 cette année)… Mieux vaut libérer les joueurs dans ce cas-là.

Faried cette saison : 6.4 points à 56% et 5 rebonds.

Nombreux sont les joueurs dans des cas similaires bien évidemment, il y’a beaucoup d’autres noms à citer, qu’ils viennent d’Atlanta ou encore de New York, faites vos jeux désormais.

A propos de l'auteur

Amateur de baballe orange sous toutes ses formes, amoureux des joueurs qui se déchirent des deux côtés du terrain, en attendant que Kobe revienne aux Lakers, je nourris Brandon Ingram pour qu'il passe les 80 kilos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.