L’Anadolu Efes Istanbul a du mal dans cette Euroleague. Dans la victoire des turcs contre l’Etoile Rouge de Belgrade (la 5ème de la saison seulement), l’équipe peut remercier son slovène pour sa grosse performance.

Dans la famille Dragic, le petit frère, Zoran, ne vit pas que dans l’ombre du meneur du Miami Heat, Goran. Arrivé en novembre du côté d’Istanbul, Zoran Dragic (28 ans, 1m96), réalise sa deuxième meilleure saison en Euroleague (100 matchs, 5ème saison) avec 8.9 points, 2 rebonds, 2.7 passes et 8.3 d’évaluation de moyenne.

Contre l’Etoile Rouge de Belgrade, le slovène termine avec 34 d’évaluation pour 24 points à 100% au tir (4/4 à 2 points, 3/3 à 3 points et 7/7 aux lancers) accompagné de 3 rebonds et 4 passes. Sur ce match, il a battu ses records aux points et à l’évaluation.

Il faut aussi noter que 24 points, sans rater un tir, est la troisième meilleure performance de l’Histoire de la compétition !