Et non, ne vous méprenez pas, ce n’est pas Kobe Bryant qui est à l’honneur ! Un communiqué officiel des Lakers annonce qu’ils ont décidé d’ériger une nouvelle statue d’un joueur qui a marqué la franchise, à l’époque où ils étaient à Minneapolis puis ont déménagé à Los Angeles…

La statue sera dévoilée le 6 avril avant la rencontre face aux Minnesota Timberwolves, une statue à l’image d’Elgin Baylor !

« Je suis excitée à l’idée d’honorer Elgin 60 ans après l’avoir drafté. » Jeanie Buss.

Baylor fait partie d’une des plus grandes légendes de l’histoire des Lakers. 14 années passées chez les pourpre et or avec des statistiques tout bonnement hallucinantes : 27.4 points, 13.5 rebonds et 4.3 passes. Onze fois All Star, dix apparitions dans la First Team NBA, le numéro 22 des Lakers était un des précurseurs d’un nouveau courant : de nouveaux joueurs, de nouveaux athlètes, avec un jeu différent, des moves différents. Baylor a souvent été considéré comme un mentor pour beaucoup, une source d’inspiration pour les plus grands, comme Michael Jordan. Désormais le temps a joué en sa défaveur et souvent oublié, les fans et experts NBA le citent uniquement pour rappeler ce fameux 0/8 en Finales NBA.

Il s’agit donc de la 10ème statue au Staples Center et Baylor est le cinquième joueur à recevoir cet honneur (les autres étant Magic Johnson, Jerry West, Shaquille O’Neal, Kareem Abdul-Jabbar).