Et non, ne vous méprenez pas, ce n’est pas Kobe Bryant qui est à l’honneur ! Un communiqué officiel des Lakers annonce qu’ils ont décidé d’ériger une nouvelle statue d’un joueur qui a marqué la franchise, à l’époque où ils étaient à Minneapolis puis ont déménagé à Los Angeles…

La statue sera dévoilée le 6 avril avant la rencontre face aux Minnesota Timberwolves, une statue à l’image d’Elgin Baylor !

« Je suis excitée à l’idée d’honorer Elgin 60 ans après l’avoir drafté. » Jeanie Buss.

Baylor fait partie d’une des plus grandes légendes de l’histoire des Lakers. 14 années passées chez les pourpre et or avec des statistiques tout bonnement hallucinantes : 27.4 points, 13.5 rebonds et 4.3 passes. Onze fois All Star, dix apparitions dans la First Team NBA, le numéro 22 des Lakers était un des précurseurs d’un nouveau courant : de nouveaux joueurs, de nouveaux athlètes, avec un jeu différent, des moves différents. Baylor a souvent été considéré comme un mentor pour beaucoup, une source d’inspiration pour les plus grands, comme Michael Jordan. Désormais le temps a joué en sa défaveur et souvent oublié, les fans et experts NBA le citent uniquement pour rappeler ce fameux 0/8 en Finales NBA.

Il s’agit donc de la 10ème statue au Staples Center et Baylor est le cinquième joueur à recevoir cet honneur (les autres étant Magic Johnson, Jerry West, Shaquille O’Neal, Kareem Abdul-Jabbar).

A propos de l'auteur

Amateur de baballe orange sous toutes ses formes, amoureux des joueurs qui se déchirent des deux côtés du terrain, en attendant que Kobe revienne aux Lakers, je nourris Brandon Ingram pour qu'il passe les 80 kilos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.